Mercredi, 17 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Livres >

Les gens les plus heureux du monde

Mercredi, 03 janvier 2024

Chroniques du pays des gens les plus heureux du monde est le dernier ouvrage de Wole Soyinka traduit en français aux éditions Seuil.

Les gens les plus heureux du monde

Dans un Nigeria imaginaire, un mystérieux réseau monnaie, en vue de pratiques rituelles, des organes dérobés à l’hôpital. Le docteur Menka s’en ouvre à son plus vieil ami, Duyole Pitan-Payne, bon vivant, yoruba, ingénieur émérite. Duyole s’apprête à prendre un poste prestigieux aux Nations-Unies, mais il semblerait qu’on soit déterminé à l’en empêcher. Et si le docteur Menka et Duyole ne savent pas pourquoi, ils ignorent aussi à quel point l’ennemi est proche et féroce. Farce littéraire, machination redoutable et réquisitoire cinglant contre la corruption des élites, Chroniques du pays des gens les plus heureux du monde est un grand roman qui signe le retour de Wole Soyinka, le Prix Nobel nigérian né en 1934, un des géants de la littérature mondiale. Il a écrit plus d’une vingtaine de pièces de théâtre, plusieurs anthologies de poésie, des mémoires, des essais, des nouvelles. Et seulement trois romans, les deux derniers à 50 ans d’intervalle. En 1965, cinq ans après l’indépendance du Nigeria, Soyinka était déjà une figure connue de l’opposition. Pendant la guerre civile, il fut accusé de complicité avec les rebelles et emprisonné 22 mois. Depuis, sa voix n’a cessé de porter les critiques les plus caustiques à l’encontre des dictatures et de la mauvaise gouvernance de son pays. Ce roman est le fruit de cette longue expérience ; il est traduit de l’anglais par David Fauquemberg et Fabienne Kanor.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique