Dimanche, 21 avril 2024
Egypte > Education >

Le projet de développement durable 2023-2027 est centré sur le capital humain

Hanaa Al-Mekkawi , Mardi, 19 décembre 2023

D'après la ministre de la coopération internationale Rania Al Mashat, l’Egypte élargit sa coopération avec ses partenaires de développement pour la période 2023-2027 y compris l'Union Européenne et le Fonds des Nations Unies pour la population.

Rania Al-Mashat.
Rania Al-Mashat, ministère de la coopération internationale. Photo Al-Ahram.

La ministre de la Coopération internationale, Rania Al-Mashat, a déclaré, mardi 19 décembre, que le projet de développement durable 2023-2027, financé par l’Union Européenne et visant à sensibiliser les familles égyptiennes au planning familial, s’articule autour de deux fondements principaux à savoir l’investissement dans le capital humain et la promotion de la justice sociale à travers notamment l’autonomisation des femmes et des filles.

Al-Mashat a fait ces déclarations lors de sa participation à la cérémonie de clôture du projet de soutien de l’Union européenne à la stratégie nationale de la population en Egypte, financé par l’UE à hauteur de 27 millions d’euros, et lancé par le Fonds des Nations Unies FNUAP  la population.

Dans son allocution par vidéoconférence, la ministre a souligné que l’importance du projet réside dans son intégration au projet national pour le développement de la famille égyptienne, lancé par le président Abdel Fattah Al-Sissi en février 2022.

« Les efforts de l’Etat pour relever le défi de la croissance démographique sont renforcés par une série d’initiatives qui prennent en compte les dimensions sociales, économiques et sanitaires, à travers 3 thèmes clés à savoir faciliter l’accès au planning familial, éduquer et sensibiliser les jeunes et renforcer les capacités institutionnelles pour assurer le suivi de la stratégie nationale en matière de population », a dit Al-Mashat. Elle a souligné l’importance de la coopération avec l’Union européenne et le FNUAP pour soutenir la stratégie nationale de la population.

L’Egypte et l’Union européenne (UE) avaient annoncé en mai 2018 la signature de deux accords de financement qui favorisent l’inclusion et le développement social et économique durable en Egypte, selon le site officiel de l’UE.

« Entre avril 2018 et mars 2022, le projet a réussi à améliorer l’accès d’un grand nombre de femmes et de filles aux services de planning familial. En effet, 135 000 femmes en ont bénéficié. Tous ces efforts sont en accord avec la vision du leadership politique égyptien qui veut stimuler l’investissement dans le capital humain pour réaliser le développement économique global, et élever le niveau de vie », a déclaré Al-Mashat.

L'Egypte se classe au 14e rang mondial en matière de densité de la population, a dit le ministre de la Santé et de la Population, Khaled Abdel Ghaffar, lors d'une conférence de presse destinée à annoncer les préparatifs de la conférence mondiale sur la population, la santé et le développement, prévue du 5 au 8 septembre prochain.

L’Egypte compte 105 millions d'habitants, selon M. Abdel Ghaffar qui a fait état d'un soutien constant du président Abdel Fattah Al-Sissi aux questions de santé et de population, qui sont parmi les priorités du chef de l’Etat.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique