Lundi, 17 juin 2024
International > Monde >

Explosion près des côtes yéménites : agences maritimes

AFP, Lundi, 18 décembre 2023

Une explosion s'est produite lundi 18 décembre sur une route maritime au large des côtes du Yémen, théâtre de nombreuses attaques contre le trafic marchand revendiquées par les rebelles Houthis, ont indiqué deux agences de sécurité maritime.

Yamen
Une explosion s'est produite lundi 18 décembre sur une route maritime au large des côtes du Yémen Photo: AFP

L'agence britannique United Kingdom Maritime Trade Operations a émis une alerte concernant une "explosion potentielle" à proximité d'un navire transitant par le détroit stratégique de Bab al-Mandeb, qui sépare la Corne de l'Afrique de la péninsule arabique.

"Un capitaine a signalé (...) une explosion qui s'est produite à 2 milles de son navire qui était en transit", a indiqué de son côté l'agence Ambrey.

L'incident coïncide avec une visite dans la région du secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, consacrée notamment à la sécurité maritime.

Arrivé lundi à Bahreïn, il doit discuter des "efforts déployés par les Etats-Unis pour réunir des coalitions multilatérales, afin de répondre aux agressions en mer qui menacent le transport maritime et l'économie mondiale", selon un communiqué du ministère américain de la Défense publié ce weekend.

Les rebelles Houthis, soutenus par l'Iran, ont lancé une série d'attaques aux drones et aux missiles contre des navires en mer Rouge en affirmant agir par solidarité avec les Palestiniens de la bande de Gaza soumise aux bombardements israéliens.

En raison de ces attaques, quatre grandes compagnies maritimes parmi lesquelles deux des plus importantes au monde ont décidé de suspendre le passage par le détroit de Bab al-Mandeb, par lequel transite 40% du commerce international.

Samedi 16 décembre, un destroyer américain a abattu en mer Rouge plus d'une douzaine de drones lancés depuis les zones du Yémen contrôlées par les Houthis, a indiqué l'armée américaine.

Le gouvernement britannique a quant à lui déclaré qu'un de ses destroyers avait également abattu un drone dans la même zone.

Le porte-parole des Houthis, Mohammed Abdel Salam, a annoncé samedi une médiation d'Oman pour sécuriser la voie d'eau, mais averti que les rebelles continueraient à mener des attaques contre les navires liés à Israël ou se dirigeant vers les ports israéliens si des quantités supplémentaires de nourriture et de médicaments n'étaient pas autorisés à entrer dans la bande

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique