Dimanche, 21 avril 2024
Egypte > Education >

L’italien sera enseigné dans les écoles publiques égyptiennes à partir de 2024-2025

Ahraminfo , Vendredi, 15 décembre 2023

La langue italienne est le nouveau venu sur la liste des langues étrangères enseignées dans les écoles publiques dès la première année préparatoire, qui comprend entre autres le français, l’allemand et le russe.

s
Des élèves dans une école publique égyptienne. Photo : AFP

L’enseignement de la langue italienne comme 2ème langue étrangère facultative sera inclus dans toutes les écoles publiques égyptiennes depuis la première année préparatoire jusqu’à la fin du cycle secondaire ou technique à partir de l’année scolaire 2024-2025, a annoncé le ministère de l'Education, vendredi 15 décembre.

L’étude des deuxièmes langues étrangères dans ces écoles étant réservée jusqu’ici au cycle secondaire.

Le ministre égyptien de l’Education et de l’Enseignement technique, Reda Hégazi, a signé un accord avec l’ambassadeur d’Italie au Caire, S.E. M. Michele Quaroni, jeudi 14 décembre, pour fournir le programme d'études et la formation des professeurs.

Le ministre a indiqué que « dans le cadre du développement du système éducatif, l’enseignement des deuxièmes langues dans les écoles publiques commencera de la première année préparatoire à partir de l’année scolaire 2024-2025 », selon le communiqué publié sur le site du ministère de l’Education et de l’enseignement technique.

Dans ce contexte, l’élève pourra choisir l’italien comme 2ème langue étrangère à étudier à partir de la première année préparatoire parmi une liste d’autres langues étrangères, qui comprend entre autres le français, l’allemand et le russe.

Selon l’accord, l’étudiant sera tenu de continuer à étudier la langue italienne jusqu’à la fin du cycle secondaire ou technique, ce qui équivaut à 6 ans d’étude.

Les compétences linguistiques que les étudiants maîtriseront à la fin du cycle secondaire seront équivalentes au niveau A2 de compétence linguistique du Cadre européen commun de référence pour les langues.

Ce qui permet aux étudiants d’acquérir les compétences nécessaires en vue de s’adapter au marché de travail.

De son côté, l’ambassadeur d’Italie a souligné que l’Université de Sienne en Italie avait déjà commencé à préparer le programme qui sera enseigné dans les écoles égyptiennes.

Il a de même signalé que la formation des professeurs égyptiens de la langue italienne aura lieu à travers le Centre culturel italien et l’enseignement à distance.

A noter que la coopération entre le ministère et le côté italien est déjà fructueuse dans le domaine de l’enseignement technique à travers l’école d’hôtellerie à Fayoum, où la langue italienne est enseignée comme première langue étrangère. En plus de la coopération entre les deux parties dans les écoles techniques de Don Bosco.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique