Mercredi, 24 avril 2024
Culture > Littérature >

Deux romans égyptiens sur la liste du Prix international de la fiction arabe

Laila Ahmed , Jeudi, 14 décembre 2023

Les deux oeuvres Mokamra ala sharaf el lady Mitsi (Un pari en l'honneur de Lady Mitsi) et Kol yawm takriban ( Presque tous les jours ) sont en lice avec 14 autre romans arabes pour le titre qui sera anoncé le 28 avril 2024.

s
Les deux romans égyptiens sélectionnés parmi la longue liste du Prix international de la fiction arabe (IPAF). Photo. Page officielle.

Deux romans égyptiens figurent sur la liste du Prix International de la fiction arabe (IPAF), annoncé sur sa page officielle le jeudi 14 décembre, en prévision du titre qui sera annoncé le 28 avril 2024.

« Mokamara ala sharaf el lady Mitsi » (Un pari en l'honneur de Lady Mitsi) par Ahmed Al-Morsi et « kol yawm takriban » (Presque tous les jours) , par Mohammed Abdel Nabi, ont été retenus sur la liste qui comprend 16 autres romans du monde arabe. 

 Le roman de Mohammed Abdel Nabi tourne autour du personnage de Fouad, qui décide de commencer une nouvelle vie, quelques jours avant ses quarante ans, et d'abandonner ses mauvaises habitudes de santé. C'est une décision qu'il répète en vain, jusqu'à ce qu'un groupe de fantômes lui vienne en aide. Ils reçoivent ses cahiers et les utilisent pour dresser une image honnête de lui, errant librement entre les époques, les lieux, les personnages et les styles.

Le roman d’Ahmed Al-Morsi, quant à lui, rassemble un garçon bédouin, une dame anglaise, un officier à la retraite dans une course de chevaux. Le véritable tableau des luttes de classes et des rêves difficiles mais légitimes s'entremêlent. 

Chaque personnage manifeste un attachement aveugle à l'espoir. L'écrivain donne à l'histoire un caractère distinctif qui fait vivre le lecteur avec les héros de l'histoire, dans l'anticipation et l'impatience, en attendant ce qui pourrait arriver aux personnages. 

133 romans publiés entre juillet 2022 et juin 2023, ont été nominés pour le prix. La Liste restreinte sera annoncée le 14 février 2024, et le roman gagnant le 28 avril. La valeur du prix est de 50 000 dollars. 

« La longue liste de cette édition comprend des narratives diverses et riches, car elle appartient à un plus grand nombre de sociétés, d'environnements et de générations » , a déclaré Nabil Suleiman, président du jury, jeudi.

« Cette liste présente de nouveaux personnages de fiction et des questions épineuses, certaines nouvelles et d'autres anciennes, notamment celles liées aux arts, aux femmes et à l'interaction culturelle », a-t-il ajouté.

Le romancier et poète omanais, Zahran Alqasmi, avait remporté en mai, à Abu-Dhabi, le dernier Prix international de la fiction arabe (IPAF). 

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique