Samedi, 22 juin 2024
Egypte > Santé >

La première succursale de l'institut médical Gustave Roussy bientôt en Egypte

Nasma Réda, Jeudi, 14 décembre 2023

Le ministre égyptien de la Santé et de la population, Khaled Abdel Ghaffar a annoncé, jeudi 14 décembre, que l'inauguration de la succursale de l'institut français Gustave Roussy, est prévue pour 2024.

s
Le ministre égyptien de la santé lors de la mise en oeuvre de l'accord avec l'institut Gustave Roussy. Photo : Ministère de la santé

Le ministre de la Santé et de la population, Khaled Abdel Ghaffar accompagné de Fabrice Barlesi, directeur général de l'institut médical français Gustave Roussy ont examiné jeudi 14 décembre, les dernières étapes de l'exécution du centre médical Egypto-français dont l'ouverture est prévue pour 2024. 

Le projet de partenariat vise à transformer l'hôpital public de Dar Al-Salam en un centre médical spécialisé dans le traitement du Cancer. C'est d'ailleurs la première succursale de l'Institut Gustave Roussy hors de la France.
Ce projet sera également la principale succursale de l'institut Gustave Roussy en Afrique, au Moyen-Orient et dans la région du Golfe, a déclaré le porte-parole du ministère de la santé, Hossam Abdel Ghaffar.

Selon le site officiel de Gustave Roussy, premier centre européen de lutte contre le cancer, dans le cadre de cette collaboration, l'institut formera le personnel clinique et administratif et accompagnera la mise en place de standards opérationnels et d’algorithmes cliniques afin de créer jusqu’à quatre centres de ce type à travers le pays.

Accord accompli

De plus, cette collaboration a pour objectif d’améliorer la rapidité et la qualité du diagnostic et de réduire les coûts de prise en charge, depuis la consultation, le diagnostic jusqu’au traitement inclus. 

 A noter que cette mise en œuvre vient suite à la signature d'un accord préliminaire signé en 2021, entre le ministère de la Santé égyptien d'une part, GE Healthcare et Gustave Roussy d'autre part.

GE Healthcare est l'un des leaders mondiaux dans le domaine des technologies médicales et des solutions numériques

Selon le site de l'institut français: cet accord prévoit aussi de déployer dans plusieurs centres en Egypte le programme de diagnostic du cancer du sein en un jour, initié et développé par Gustave Roussy.

Ce programme vise à accélérer le diagnostic et la prise en charge des femmes qui ont un cancer du sein.

 « Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent en Egypte chez la femme, représentant 35% des cancers et 22 000 cas diagnostiqués en 2020.

En juillet 2019, le président Abdel Fattah Al Sissi a lancé, l'initiative de la santé des femmes (Women’s Health Initiative) pour la détection précoce du cancer du sein, de l’hypertension, du diabète, de l’ostéoporose et des maladies cardiaques», estime le site français. Cette initiative s’adresse à près de 30 millions de femmes de plus de 18 ans.

« Nous sommes extrêmement fiers que l’Egypte ait choisi de déployer auprès des femmes le concept du diagnostic en un jour inventé à Gustave Roussy. La santé des femmes et le diagnostic précoce des cancers sont des causes qui nous mobilisent et pour lesquelles nous déployons beaucoup d’énergie afin de développer de nouvelles solutions», commente Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy ajoutant: «Nous sommes convaincus que l’espoir de guérir le cancer au 21e siècle repose en grande partie sur les champs de la prévention personnalisée et du diagnostic rapide ».

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique