Mercredi, 21 février 2024
Egypte > Politique >

Deuxième jour de l'élection présidentielle : bon déroulement du scrutin

Farah Alazzouni , Lundi, 11 décembre 2023

« 5 millions d'électeurs avaient déjà voté au premier jour du scrutin présidentiel » a révélé le directeur exécutif de l’Autorité Nationale Électorale (ANE), Ahmed Bendari,lors d'une conférence de presse tenue le dimanche 10 décembre.

élections
Les électeurs devant un bureau de vote nord du Caire, à Shubra, lors des élections présidentielles égyptiennes 2024. Photo: AFP

Le lundi 11 décembre 2023, à 9 heures, les bureaux de vote de 27 gouvernorats égyptiens ont accueilli les électeurs pour le second jour des élections présidentielles de 2024.

Ahmed Bendari, directeur exécutif de l'Autorité Nationale Électorale (ANE), a informé que « tous les bureaux avaient ouvert à l'heure prévue, à part un qui a connu un léger retard, mais a rapidement repris ses activités », suite à une réunion de suivi en ligne avec les juges responsables de la supervision.

L'ANE a indiqué que le vote s'était déroulé sans problèmes majeurs, malgré quelques violations signalées par les observateurs et les équipes des candidats.

Elle a souligné la communication continue et efficace entre les différents bureaux de vote, les annexes et la salle de suivi centrale.

Face à un taux de participation élevé, l'ANE a prolongé les horaires de vote dans certains bureaux jusqu'à 21 heures.

Bendari a révélé lors d'une conférence de presse le dimanche 10 décembre que « 5 millions d'électeurs avaient déjà participé au premier jour du scrutin ».

La compétition électorale se déroule dans 11 631 bureaux de vote, situés dans des écoles, des centres de jeunesse et des établissements de santé, prêts à accueillir les 67 millions d'électeurs éligibles dans tout le pays.

L'ANE a confirmé la surveillance du processus électoral par 14 organisations et 220 observateurs internationaux, ainsi que 62 organisations locales et 22 540 observateurs locaux.

Quatre candidats se disputent la présidence : Abdel-Fattah Al-Sissi, le président sortant, Farid Zahran, président du Parti social-démocrate, Abdel-Sanad Yamama, dirigeant du parti libéral historique égyptien Néo-Wafd, et Hazem Omar, à la tête du Parti républicain du peuple de tendance populiste.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique