Jeudi, 22 février 2024
Culture > Arts >

La productrice égyptienne Nahed Farid Shawki s'éteint à l'âge de 73 ans

Dalia Farouq , Mardi, 05 décembre 2023

La productrice égyptienne Nahed Farid Shawki, figure majeure du cinéma égyptien, est décédée à l'âge de 73 ans, laissant derrière elle un riche héritage cinématographique.

 Nahed Farid Shawki
Nahed Farid Shawki. Al-Ahram

La productrice égyptienne Nahed Farid Shawki, figure majeure du cinéma égyptien, est décédée à l'âge de 73 ans, laissant derrière elle un riche héritage cinématographique.

La productrice cinématographique Nahed Farid Shawki est décédée mardi 5 décembre à l’hôpital suite à un problème de santé soudain, à l’âge de 73 ans.

Les funérailles ont eu lieu le même jour à la mosquée de la Police d’Al Sheikh Zayed, en présence de la ministre de la Culture, Névine Al Kilani.

Née le 25 décembre 1950, Nahed Farid Shawki provenait d'une famille de cinéastes renommés. Elle était la fille du grand comédien Farid Shawki et de la vedette des années 60, Hoda Sultan.

Elle était également la mère de la jeune comédienne Nahed El-Sebaï et du metteur en scène, Mohamed El-Sebaï, ainsi que la sœur de la comédienne Rania Farid Shawki.

La carrière de Nahed Farid Shawki a été marquée par plusieurs œuvres exceptionnelles. Parmi elles, le célèbre feuilleton « Lan Aïsh fi Gelbab Abi » (Je ne vis pas dans la peau de mon père), le film « Hystérie » réalisé par Adel Adib avec Ahmed Zaki en 1998, et « Men Awel Nazra » (D'un premier regard) avec Mona Zaki.

Sa dernière œuvre a été le film « Al Loaba Al Amricani » (Le jeu américain), sorti en 2019, avant qu'elle n'annonce la fin de sa carrière.

Nahed Farid Shawki a été honorée pour son parcours professionnel lors de la dernière édition du Festival International des Films de Femmes (AIWFF) tenu à Assouan en mars dernier.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique