Mardi, 20 février 2024
International > Monde Arabe >

Rupture des services de communication à Gaza, selon un opérateur palestinien

Sabah Sabet , Lundi, 04 décembre 2023

La société palestinienne de télécommunications « Paltel » a fait état sur la plateforme X, lundi 4 décembre, d'une interruption complète des services de communication.

Gaza
Une rupture complète des services de l’internet a eu lieu lundi 4 décembre à Gaza. Photo: AFP

Pour la quatrième fois depuis le début de l'attaque israélienne contre Gaza, une rupture totale des services de l’internet a eu lieu lundi 4 décembre à Gaza. La société palestinienne de télécommunications Paltel a publié sur sa page officielle de la plateforme X  : « Nous regrettons d'annoncer une interruption complète des services de communication (fixe, cellulaire et internet) dans la ville de Gaza et dans le nord de la bande de Gaza, en raison des dommages causés aux principales installations, en raison de l’agression israélienne dans la ville de Gaza et au nord de l'enclave », a ajouté la société palestinienne. 

La société a confirmé que « ses équipes travaillent dans la limite des capacités disponibles sur le terrain pour rétablir ces services ».

Les services de l’internet ont été coupés à trois reprises à Gaza, d'abord le 27 octobre, ensuite le 1er et le 5 novembre, suite aux  bombardements intenses contre la bande de Gaza.  

Le propriétaire de X, Elon Musk, avait promis samedi 28 octobre d’étendre son service d’accès à Internet à la bande de Gaza pour les organisations humanitaires. Sur X, le milliardaire américain a annoncé que son service d'accès à Internet par satellite Starlink soutiendrait "la connectivité des organisations d'aide internationalement reconnues à Gaza". Toutefois, lors de sa visiste en Israel, le 27 novembre, il a été décidé qu'aucun accès ne sera fourni aux Palestiniens sans un accord préalable du gouvernement israélien. 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique