Samedi, 22 juin 2024
International > Monde Arabe >

Gaza: Berlin demande à Israël de garantir une protection "réelle" aux civils

AFP, Lundi, 04 décembre 2023

Le gouvernement allemand a exhorté lundi l'armée israélienne à garantir aux centaines de milliers de civils de la bande de Gaza une protection réelle et effective contre les combats qui s'intensifient dans tout le territoire.

Gaza
Des Palestiniens déportés par les bombardements israéliens ,lundi 4 décembre 2023. AP

"Nous attendons d'Israël de ne pas seulement demander aux civils de quitter la zone de danger, mais qu'ils soient aussi réellement et effectivement en mesure de trouver un abri sûr ailleurs", a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères Sebastian Fischer, assurant que "trop de civils ont déjà été tués dans cette guerre".

Engagée dans une offensive terrestre depuis le 27 octobre dans le nord de Gaza, où elle a pris le contrôle de plusieurs secteurs, l'armée israélienne a multiplié, depuis la reprise des combats le 1er décembre après sept jours de trêve, les raids aériens dans le sud, où des centaines de milliers de Palestiniens ont cherché refuge.

L'armée israélienne a publié une carte divisant la bande de Gaza en secteurs appelés "zones d'évacuation", que les habitants sont sommés de quitter en cas de combats et de bombardements israéliens.

"Les combats se sont maintenant étendus à l'ensemble de la bande de Gaza, y compris là où les gens ont cherché refuge à la demande d'Israël - la détresse humanitaire risque donc de s'aggraver", a commenté M. Fischer.

"Il est donc particulièrement important pour nous que l'action d'Israël tienne compte de cette situation et évite les souffrances civiles ; il est tout aussi important qu'Israël respecte le droit international humanitaire", a-t-il ajouté.

L'Allemagne a assuré Israël d'un soutien sans faille depuis le début de sa guerre contre le Hamas, réaffirmant à de multiples reprises le droit du pays à se défendre. 

Depuis le début des bombardements israéliens sur la bande de Gaza, menés en riposte à cette attaque d'une ampleur inédite, plus de 15.500 personnes, parmi lesquelles 70% de femmes et d'enfants ont été tuées, selon le ministère de la Santé palestiniens.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique