Jeudi, 18 juillet 2024
Egypte > Société >

L'Egypte lance un nouveau satellite égyptien Misr Sat-2 à partir de la Chine

Racha Darwich , Lundi, 04 décembre 2023

Dans le cadre de l’initiative de la Route et la Ceinture, l’Egypte et la Chine renforcent leur partenariat stratégique dans le domaine spatial.

satellite
Le lancement du satellite égyptien Misr Sat-2. Photo: Xinhua

Le satellite Misr Sat-2 a été lancé avec succès, lundi 4 décembre, à 12h (heure de Beijing), à partir de la base de lancement de Tyuchen dans la ville chinoise de Tia Akwan, a annoncé l’Agence spatiale égyptienne. Ce lancement s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique entre les gouvernements égyptiens et chinois dans divers domaines, en particulier dans le domaine de la technologie spatiale. Il représente aussi une étape importante dans le cadre de la vision égyptienne visant à localiser les industries de pointe telles que l’industrie des satellites. .

Dans un communiqué publié lundi, l’Agence spatiale égyptienne a déclaré qu’une équipe d’ingénieurs de l’agence a participé avec une équipe d’experts chinois à toutes les étapes de la conception et de la fabrication du satellite, soulignant le fait que l’équipe égyptienne a réussi à fabriquer l’un des composants du satellite dans son intégralité.
Les différentes parties du satellite ont été assemblées et testées au Centre d’assemblage, d’intégration et d’essai de l’Agence spatiale égyptienne. Cette dernière, selon le communiqué, est considérée comme la plus importante agence dans ce domaine, que ce soit au niveau de l’ Afrique ou du Moyen-Orient et qui a été créé dans le cadre du partenariat stratégique entre l’Egypte et la Chine.

 Le satellite Misr Sat-2 sert les objectifs de développement durable de l’Etat égyptien, grâce à l’utilisation de la technologie spatiale dans le développement de domaines vitaux comme l’agriculture, l’exploration des ressources minérales, la recherche des sources d’eau de surface et l’étude des effets du changement climatique sur l’environnement. Des domaines importants qui contribuent au soutien de l’économie égyptienne.

De plus, l’agence propose également des programmes pour former des cadres en Afrique et au Moyen-Orient.

Selon le PDG de l’Agence spatiale égyptienne, Cherif Sedky, les principaux objectifs de l’Agence spatiale égyptienne sont axés sur le développement, le transfert et la localisation de la technologie spatiale. Il explique que l’objectif est de développer la capacité à construire d’une façon autonome des satellites et de les utiliser dans divers domaines. Ceci fait parti, selon lui, de la stratégie de développement, et est essentiel pour la sécurité nationale du pays.

 « L’Egypte est le premier pays à mettre en œuvre une coopération dans le domaine des satellites avec la Chine parmi les pays membres de l’initiative de la Ceinture et la Route. L’Egypte et la Chine ont signé en décembre 2014 un accord de coopération dans le domaine des satellites de télédétection, et en janvier 2019, un accord sur l'exécution du satellite « MisrSat-2 », a déclaré Sedky.

Misr Sat-2 est un satellite de taille moyenne d’une durée de vie de 5 ans, équipé d’une caméra haute résolution de 2 mètres en noir et blanc et de 8 mètres de photos en couleur.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique