Lundi, 04 mars 2024
International > Monde >

Des navires attaqués en Mer Rouge selon le Pentagone, les Houthis revendiquent

Dalia Farouq , Dimanche, 03 décembre 2023

Les rebelles yéménites Houthis ont revendiqué dimanche soir avoir ciblé deux navires israéliens au détroit de Bab-el-Mandeb en Mer Rouge avec un drone et un missile.

s
Le pétrolier Central Park attaqué par les Houthis au large des côtes d’Aden, au Yémen, le dimanche 26 nov. 2023 Photo : AP

Un navire de guerre américain et plusieurs navires commerciaux ont été attaqués dimanche en mer Rouge, a déclaré le Pentagone, marquant potentiellement une escalade majeure dans une série d’attaques maritimes au Moyen-Orient liées à la guerre à Gaza.

Les rebelles yéménites Houthis ont revendiqué dimanche soir avoir ciblé deux navires israéliens au détroit de Bab-el-Mandeb en mer Rouge avec un  drone et un missile. 

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, les Houthis ont déclaré avoir mené une "opération contre deux navires israéliens dans le détroit de Bab el-Mandab", une voie navigable stratégique reliant la mer Rouge au golfe d'Aden, ciblant le premier avec un "missile et le second navire avec un drone".

" Nous sommes au courant de rapports concernant des attaques contre le USS Carney et de plusieurs navires commerciaux en mer Rouge et nous fournirons des informations dès qu’elles seront disponibles ", a déclaré le Pentagone.

L’armée britannique avait déclaré plus tôt qu’il y avait eu une attaque de drone et des explosions soupçonnées en mer Rouge, sans élaborer.

Le Pentagone n’a pas identifié la source de l'attaque. Cependant, les Houthis du Yémen ont lancé une série d’attaques contre des navires en mer Rouge, ainsi que des drones et des missiles visant Israël alors qu’il mène une guerre contre le Hamas dans la bande de Gaza.

Un navire qui a été touché par des tirs de missiles dans la mer Rouge dimanche est la propriété d’une société britannique, qui appartient à son tour à Danny Ungar, le fils du magnat de la navigation israélienne Rami Ungar.

Un autre navire appartenant à Rami Ungar a été saisi il y a deux semaines. Il s’agit de la quatrième attaque contre des navires appartenant à des hommes d’affaires israéliens depuis le début du conflit : Rami Ungar, Idan Ofer, Eyal Ofer et maintenant Danny Ungar.

Modifié par Ahraminfo

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique