Lundi, 04 mars 2024
International > Monde >

Le grand imam d'Al-Azhar et le pape François signent la Déclaration interconfessionnelle d'Abu-Dhabi

Rim Darwich , Dimanche, 03 décembre 2023

Un fonds privé dédié aux solutions climatiques de 30 milliards de dollars a été lancé par la COP28.

s
Rencontre entre le Grand Imam d'Al-Azhar, Cheikh Ahmad Al-Tayyeb et le Pape François, Archives Photo : Reuters

Le grand imam d'Al-Azhar, Cheikh Ahmad Al-Tayyeb, et le pape François ont conjointement signé, dimanche 3 décembre en marge de la COP28, la « Déclaration interconfessionnelle d'Abu-Dhabi » qui vise à unir les forces des leaders religieux pour encourager l'humanité à agir en faveur de la justice environnementale.

Les deux dignitaires religieux ont également adressé des discours par vidéoconférence, diffusés lors de l'ouverture du pavillon des religions à la COP28.

« L'initiative exceptionnelle proposée par le Conseil des Sages musulmans, visant à inviter les symboles de différentes religions à signer la Déclaration interconfessionnelle d'Abu-Dhabi pour le climat, et la création d'un pavillon interconfessionnel pour la première fois au sein de la COP28 constituent une opportunité précieuse pour renforcer les efforts de protection de notre environnement commun et le sauver d'une destruction qui est sur le point de se produire », a annoncé le grand imam.

De son côté, le pape François a insisté : « Notre monde d'aujourd'hui a besoin d'alliances qui ne s'opposent ni ne contrarient personne, afin que nous, représentants des religions, puissions affirmer la possibilité de changement et proposer des modes de vie respectueux et durables. Nous devons aussi sincèrement appeler les responsables des nations à préserver notre maison commune ».

En parallèle, le président des Emirats arabes unis, Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyane, a annoncé la création d'un fonds privé de 30 milliards de dollars pour lutter contre le changement climatique, avec un objectif de 250 milliards de dollars d'ici 2030.

Ce fonds vise à soutenir une finance climatique plus équitable, en mettant l'accent sur l'amélioration de l'accès au financement pour les pays du Sud.

 

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique