Samedi, 24 février 2024
Egypte > Politique >

Le président Sissi examine avec la directrice du FMI à Dubaï la coopération bilatérale

Dira Maurice , Dimanche, 03 décembre 2023

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi a souligné, lors de sa rencontre avec Kristalina Georgieva à Dubaï en marge de la COP28, les avantages du programme de réforme économique pour attirer davantage d'investissements étrangers en Egypte.

Sissi
Le président Abdel-Fattah Al-Sissi et la directrice du FMI, Kristalina Georgieva, lors de leur rencontre à Dubaï au cours de la COP28. Photo : Page Facebook de la Présidence de la République

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi a rencontré, jeudi 30 novembre, à Dubaï la directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI), Kristalina Georgieva, et ce, dans le cadre de sa participation à la COP28 du 30 novembre au 12 décembre.

Le président Sissi a déclaré qu’il « appréciait le partenariat fructueux entre les deux parties et a souligné l'engagement du gouvernement égyptien à le maintenir ».

Selon le porte-parole de la présidence, Ahmed Fahmy, la réunion avait examiné la coopération entre l'Egypte et le FMI, à la lumière du programme en cours visant à mettre pleinement en œuvre les réformes économiques en Egypte.

Sissi a de même souligné les opportunités et les larges perspectives que le programme de réforme économique offre aux investisseurs et aux marchés financiers mondiaux.

Il a ajouté la détermination de l’Egypte à continuer de renforcer les réformes structurelles pertinentes des politiques financière et monétaire et à renforcer davantage le rôle du secteur privé dans le développement.

Pour sa part, Georgieva a dit sur son compte X que sa « rencontre avec le président Sissi était excellente ».

Elle a ajouté : « J’ai félicité l’Egypte pour son rôle important dans la région et pour son engagement en faveur de la stabilité macroéconomique dans un environnement difficile ».

Elle a de même souligné dans son tweet que le « FMI soutient fermement les efforts de réforme de l’Egypte ».

Et ce, afin d'atteindre les objectifs nationaux du pays, dont notamment l'amélioration des indicateurs économiques globaux, le renforcement de sa compétitivité et la promotion d'un engagement plus profond du secteur privé.

A cet égard, elle a salué les performances de l'économie égyptienne ainsi que sa résilience et sa fermeté face aux répercussions négatives du COVID-19, de la crise russo-ukrainienne et de la situation à Gaza.

A rappeler que Georgieva avait mis en garde, le 18 novembre dernier, contre les risques des dégâts économiques considérables du conflit à Gaza qui peuvent menacer des pays proches, dont l’Egypte.

Dans ce contexte, elle avait déclaré que le FMI étudie une éventuelle augmentation de son programme de prêt pour l’Egypte, à l’heure des hostilités à Gaza.

En décembre 2022, le conseil exécutif du FMI avait approuvé un accord de financement de 46 mois pour l’Egypte d’un montant total de 3 milliards de dollars.

La première révision, à la suite de laquelle l’Egypte devrait recevoir 347 millions de dollars, avait été continuellement retardée en raison de son ralentissement quant à la mise en œuvre des termes de son accord avec le FMI.

La réunion entre Sissi et Georgieva à Dubaï a également abordé la question du changement du climat et du financement climatique, notamment dans les pays en développement.

En plus, ils ont abordé la conjoncture économique mondiale et les efforts en cours pour réformer et renforcer le système financier international pour faire face aux défis mondiaux.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique