Samedi, 24 février 2024
Al-Ahram Hebdo > Economie >

Taxes et revenus en devises

Jeudi, 30 novembre 2023

Les commerçants et vendeurs égyptiens sont désormais tenus de régler leurs taxes sur la valeur ajoutée (TVA) en devises étrangères si le service ou le produit qu’ils proposent est facturé ou payé en devises, selon un amendement réglementaire à la loi fiscale unifiée introduit par le ministère des Finances, le 22 novembre.

Taxes et revenus en devises

Les entreprises peuvent régler leurs taxes en monnaie locale si elles présentent une preuve d’avoir échangé des devises d’une valeur égale ou supérieure à la valeur de la TVA dans le mois suivant la réservation de la vente. L’Egypte envisage aussi de vendre des unités immobilières en dollar aux étrangers et aux expatriés dans le cadre d’une initiative conjointe avec le secteur privé. Il s’agit d’une mesure qui vise à alléger la crise de pénurie de devises étrangères qui frappe l’Egypte depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique