Dimanche, 14 juillet 2024
Dossier > PRÉSIDENTIELLE >

Cap sur la campagne électorale

Malak Mostafa , Jeudi, 30 novembre 2023

Les porte-parole des campagnes électorales des quatre candidats à la présidentielle expliquent leurs programmes et les moyens mis en oeuvre pour communiquer avec les citoyens.

Cap sur la campagne électorale

Le conseiller Mahmoud Fawzi, porte-parole du candidat Abdel-Fattah Al-Sissi

« Notre rêve est celui de tous les Egyptiens : garantir une vie sûre et stable »

 Al-Ahram Hebdo : L’élection présidentielle commence le 1er décembre à l’étranger. Comment la campagne a-t-elle communiqué avec les différentes communautés à l’étranger pour faire entendre la voix de son candidat ?

Mahmoud Fawzi : Nous considérons que les Egyptiens de l’étranger représentent le soft power de l’Egypte et la campagne cherche à ouvrir des ponts d’amitié et de communication avec eux. Nous accordons un intérêt sans précédent à leur égard, comme en témoignent plusieurs avantages qui leur ont été accordés par le candidat Abdel-Fattah Al-Sissi, qui est très soucieux de les écouter pour répondre à leurs revendications depuis 2014. C’est dans ce cadre que plusieurs initiatives et décisions ont été lancées visant à renforcer les liens politiques, sociaux et économiques, y compris le règlement de la question du service militaire, l’initiative de facilitation de l’importation de leurs voitures et d’autres initiatives qui ont été saluées par toutes les communautés égyptiennes que nous avons rencontrées.

Nous avons organisé diverses réunions en visioconférence avec les communautés égyptiennes à l’étranger, notamment en Arabie saoudite, aux Emirats arabes unis, au Koweït, au Canada, en Amérique, en Allemagne, en France et dans d’autres pays, afin d’écouter leurs opinions et leurs propositions et, surtout, afin de les sensibiliser à l’importance de la participation à la prochaine élection. Car la force de tout Etat se reflète sur ses citoyens à l’étranger.

— Quelles sont les caractéristiques les plus importantes du programme électoral du candidat Abdel-Fattah Al-Sissi ?

— Au début, il faut préciser que les dirigeants fixent des visions, et non simplement des programmes. Ces visions présentent des objectifs, tandis que les programmes offrent des projets. Notre candidat ne se présente pas pour la 1re fois à la présidentielle et les réalisations qu’il a accomplies témoignent de son dynamisme. La vision qu’il présente inclut des axes politiques, économiques et sociaux, notamment en ce qui concerne la Vision de l’Egypte 2030, ainsi que la stratégie nationale des droits de l’homme à laquelle ont participé des experts nationaux de tous les mouvements politiques et intellectuels.

Mais si nous parlons de chaque axe, nous constatons que, dans l’axe politique, la réforme politique est sur la table. L’Egypte a connu un grand développement mené par le Dialogue national qui a fourni un espace commun entre les forces politiques pro-régime et celles de l’opposition, les experts et les jeunes, qui ont tous participé à l’élaboration de résultats dignes de l’Etat égyptien. Sur le volet économique, nous avons franchi la partie la plus difficile et nous sommes désormais qualifiés pour mieux produire et recevoir les investissements locaux et étrangers.

Ce qui se passe actuellement, c’est la récolte des fruits de ces efforts. Quant à l’axe sécuritaire, le dirigeant politique tient à souligner la sécurité et la stabilité. Il a réussi à éliminer le terrorisme. Ce dossier est la priorité absolue du candidat Abdel-Fattah Al-Sissi. Cette priorité a été reflétée dans plusieurs positions et décisions, dont la plus récente est la cause palestinienne. La position d’Al-Sissi était décisive, il a réitéré la position et la souveraineté de l’Egypte. Notre rêve est celui de tous les Egyptiens, celui de garantir une vie sûre, stable et digne pour chaque personne vivant sur le territoire de l’Egypte.

— Comment votre campagne contacte-t-elle les citoyens ? Et comment travaillez-vous à les encourager à participer au processus électoral ?

— Notre campagne est une campagne atypique dans ses objectifs et ses méthodes de travail. Elle est basée sur la participation collective de tous les segments de la société, elle est aussi basée sur le dialogue et l’interaction. Nous avons tenu plusieurs réunions avec tous les segments de la société, dialogué avec eux et écouté leurs propositions. Nous avons insisté dans notre campagne sur le fait que voter est un devoir national pour préserver la stabilité du pays et achever le processus de développement. Notre campagne s’adresse à tous les citoyens et notre discours s’adresse à tous les Egyptiens qui aiment et soutiennent le président Sissi, en particulier les jeunes.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique