Samedi, 09 décembre 2023
Al-Ahram Hebdo > Egypte >

Le président Sissi reçoit son homologue sud-soudanais Salva Kiir

Al-Ahram Hebdo , Mardi, 07 novembre 2023

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi a reçu lundi le président Salva Kiir, président du Soudan du Sud, qui partage des liens forts avec l’Egypte et une longue histoire au cours de laquelle l’Egypte a soutenu les espoirs du euple du Soudan du Sud en un avenir meilleur.

Le président Sissi reçoit son homologue sud-soudanais Salva Kiir

 Le président Sissi a affirmé que l’Egypte n’épargnerait aucun effort pour se tenir aux côtés de la République du Soudan du Sud et de son peuple. Au cours des discussions, le président Sissi a confirmé le plein soutien de l’Egypte aux efforts du président Kiir et de toutes les parties sud-soudanaises pour parvenir à la paix dans le pays.

Les deux dirigeants ont également abordé les moyens de renforcer et de développer la coordination politique, militaire et sécuritaire conjointe au cours de cette étape importante que traverse la région. Il a été par ailleurs convenu de coordonner les efforts de manière à assurer la sécurité et la stabilité dans la région, ainsi que les intérêts des deux peuples.

La crise soudanaise et ses répercussions sur la région, en particulier sur les pays voisins, notamment l’Egypte et le Soudan du Sud, ont été aussi au coeur des discussions entre les deux dirigeants.

Le président a souligné qu’il avait été convenu d’intensifier les efforts et la communication entre les parties concernées au Soudan, afin de trouver des solutions urgentes à la crise et d’épargner au peuple soudanais de nouvelles destructions. Il a également été convenu d’appeler les différentes parties soudanaises à donner la priorité aux intérêts nationaux suprêmes du Soudan sur tout intérêt individuel.

Les discussions ont également porté sur le renforcement de la coopération entre les deux pays dans le domaine des ressources en eau et de l’irrigation, ainsi que sur les efforts conjoints visant à maximiser l’utilisation des ressources du Nil.

La vision de l’Egypte est basée sur le fait que le fleuve du Nil doit être une source de coopération et de développement et une bouée de sauvetage pour tous les pays du bassin du Nil. Les deux présidents ont également passé en revue la question du barrage de la Renaissance et les négociations en cours dans le but de parvenir à un accord juridique sur le remplissage et l’exploitation du barrage.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique