Samedi, 09 décembre 2023
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Groupes faciles pour les Egyptiens

Mohamad Mosselhi , Vendredi, 13 octobre 2023

Le tirage au sort des 8es de finale des compétitions africaines interclubs était assez clément pour les représentants de l’Egypte, qui devraient atteindre les quarts de finale.

Groupes faciles pour les Egyptiens
Ahli a eu un groupe facile en Ligue des champions. (Photo : Site officiel Ahl)

Ahli et Pyramids FC, les représentants de l’Egypte à la Ligue des champions d’Afrique, ne devraient pas rencontrer de grands problèmes pour se qualifier au tour suivant des quarts de finale, étant donné qu’ils ont été placés dans des groupes relativement faciles en 8es de finale.

Les Rouges, tenants du titre, se sont trouvés dans le groupe D aux côtés des Algériens de CR Belouizdad, les Tanzaniens de Young Africans et les Ghanéens de Medeama SC. Lors des deux dernières éditions, Ahli a beaucoup souffert dans la phase de groupe, mais cette fois-ci il paraît que la tâche du ténor égyptien de décrocher l’un des deux tickets qualificatifs du groupe ne sera pas difficile.

Quant à Pyramids FC, le second représentant de l’Egypte à la compétition, il a été placé dans un groupe relativement difficile, mais l’équipe avec son effectif riche pourra avancer vers le tour suivant. Pyramids, qui fait sa première apparition à la Ligue des champions, est tombé dans le groupe A avec les Sud-Africains de Sundowns, les Congolais de TP Mazembe et le FC Nouadhibou de la Mauritanie. Sundowns est sans doute une équipe à craindre, mais les Congolais de TP Mazembe ne sont plus l’équipe terrifiante du passé. Quant aux Mauritaniens, ils vont être sans doute à la portée de Pyramids FC.

En Coupe de la CAF, Zamalek, qui a décroché une qualification très difficile pour les 8es de finale, a eu à son tour un groupe très facile, à savoir le groupe B avec les équipes Abo Sélim (Libye), SOAR (Guinée) et Sagrada Esperanca (Angola). Un groupe à la portée de l’équipe, 5 fois champion d’Afrique, qui cherche son second titre de la Coupe de la CAF.

Pour sa part, Modern Future FC a été placé dans le groupe A avec USM Alger (Algérie), Al-Hilal Benghazi (Libye) et SuperSport United (Afrique du Sud). Dans sa seconde apparition, le représentant égyptien a gagné une certaine expérience de sa précédente participation l’année dernière quand il a quitté la compétition dans les 8es de finale. Mais cette fois, l’équipe pourra faire mieux que la dernière saison avec des joueurs talentueux comme Omar Kamal et Ahmad Atef.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique