Samedi, 09 décembre 2023
Al-Ahram Hebdo > Escales >

Un avant-goût d’Alexandrie avec Mo Salah et Lovren

Samar Al-Gamal , Lundi, 02 octobre 2023

Mohamed Salah et son ancien coéquipier de Liverpool Dejan Lovren se livrent à une aventure culinaire à Alexandrie, dans le cadre d’une publicité pour une boisson gazeuse. Une aventure qui allie saveurs, couleurs et parfum de l’Histoire. Focus.

Un avant-goût d’Alexandrie avec Mo Salah et Lovren

Dans les rues animées d’Alexandrie, là où les parfums du street food se mêlent aux réminiscences d’une époque où les artères de la ville servaient de terrain de jeu aux aficionados du ballon rond, Mohamed Salah se retrouve en compagnie de Dejan Lovren, son ancien compère de Liverpool FC. Ensemble, ils se lancent dans une aventure qui transcende les limites du terrain.

Ce périple les entraîne au coeur de cette cité côtière, dynamique et multiculturelle, et leur permet de savourer les délices de la cuisine locale, le tout dans le cadre d’une publicité pour une boisson gazeuse. Le duo sillonne la corniche animée, longeant la mer en voiture. Les yeux de Lovren brillent soudainement lorsqu’il repère un vendeur de rue préparant le fameux Kébda Iskandarani (foie d’Alexandrie), une spécialité locale réputée pour ses saveurs audacieuses.

A partir de ce moment, Salah et Lovren se lancent dans un voyage culinaire à travers les rues du quartier de Bahari. Au menu suivant, le sandwich de Hawawchi, un chef-d’oeuvre épicé mêlant herbes, oignons et viande hachée, le tout enveloppé dans une fine galette de pain.

Alors qu’ils se délectent de ce sandwich, la scène se métamorphose, passant de la dégustation d’une saucisse orientale à table à la découverte d’un étal de kebabs. Le maïs grillé vient ajouter une saveur supplémentaire à leur expédition gastronomique en plein air. Cependant, le point d’orgue de leur périple reste incontestablement la perle de la cuisine égyptienne de rue : le Kochari.

Un périple qui ne se limite pas à la simple exploration culinaire ; il s’agit plutôt d’une célébration de la culture égyptienne, de la cuisine locale et d’un rappel de la beauté et des plaisirs simples de la vie.

Saveurs uniques

L’histoire culinaire d’Alexandrie est un voyage à travers les époques, une épopée au cours de laquelle la ville elle-même est devenue le point de convergence de diverses cultures. Les Romains, qui ont fait d’Alexandrie l’une de leurs principales cités, ont apporté avec eux des techniques culinaires sophistiquées et des ingrédients méditerranéens tels que l’huile d’olive, les olives et les herbes aromatiques. Ces éléments ont rapidement fondu dans les traditions locales, donnant naissance à un mélange unique de saveurs.

Les fruits de mer occupent une place prépondérante dans de nombreux plats, tels que la Sayadiya, un mets à base de poisson cuit avec du riz épicé. Vous pouvez le déguster au mieux à Manchiya, non loin de l’Université Senghor.

Un autre incontournable est le Hawawchi. Les petits restaurants de rue sont réputés pour servir ce mets qui réveille les papilles.

Même le Foul médamess, un plat à base de fèves consommé quotidiennement par presque tous les Egyptiens, est revisité à Alexandrie avec un mélange d’épices, de poivrons, de piments, de vinaigre, de tomates et d’ail, ce qui lui confère une saveur incomparable.

Vous pouvez apporter Alexandrie dans votre cuisine en vous lançant dans votre propre aventure culinaire et en apportant les saveurs du voyage de Salah et Levron dans votre cuisine. Voici les recettes des trois plats que le duo a dégustés lors de son escapade :

1. Kébda Iskandarani

 Ingrédients :

• ½ kg de foie

• Une petite tasse de vinaigre blanc

• 5 gousses d’ail hachées

• 1 piment fort

• Cumin moulu

• Coriandre moulue

• Sel

• Poivre noir

• Une pincée de muscade (facultatif)

• Huile végétale

Etapes :

• Coupez le foie en petits morceaux.

• Dans une poêle à feu moyen, ajoutez une généreuse quantité d’huile végétale, puis ajoutez l’ail haché. Faites revenir l’ail pendant environ 3 minutes, jusqu’à ce qu’il devienne légèrement doré.

• Ajoutez le piment finement haché à l’ail et faites-les revenir ensemble, puis versez le vinaigre blanc.

• Placez les morceaux de foie sur le mélange.

• Assaisonnez le plat avec du sel, du poivre noir, du cumin moulu, de la coriandre moulue et une pincée de muscade si vous le souhaitez.

• Ajoutez une toute petite quantité d’eau chaude à la poêle. Laissez mijoter pendant environ 5 minutes au maximum. Pas besoin d’une longue cuisson.

2. Hawawchi

 Contrairement au Hawawchi du Caire, qui est servi dans le pain égyptien baladi (pita), les Alexandrins préparent une pâte spéciale.

Préparation de la pâte :

• 1 kg de farine

• 2 cuillères à soupe de levure

• 1 tasse de yaourt

• 6 cuillères à soupe d’huile

• 2 tasses d’eau

• Une pincée de sel

• Une pincée de sucre.

Etapes :

• Mélangez la farine, la levure, le sel et le sucre avec le yaourt, l’eau et l’huile jusqu’à ce que la pâte soit ferme.

• Divisez la pâte en petites boules, badigeonnez-les d’huile et laissez-les reposer pendant 15 minutes jusqu’à ce qu’elles gonflent.

Ingrédients pour la garniture :

• 500 g de viande hachée

• Huile végétale

• Un petit oignon

• 2 gros oignons

• 1 cuillère à soupe de farine

• Poivrons verts et piments forts

• 1 cuillère à soupe de sauce tomate

• Sel et poivre

• Un morceau de charbon de bois de taille moyenne.

Etapes :

• Hachez finement un oignon et mixez-le jusqu’à obtenir une pâte très lisse.

• Filtrez le jus d’oignon à l’aide d’une passoire fine pour le séparer complètement.

• Ajoutez l’oignon finement haché à la viande hachée avec une cuillère à soupe de sauce tomate et une cuillère à soupe de farine pour lier le mélange.

• Ajoutez du sel et du poivre et faites pétrir jusqu’à ce que tout soit incorporé. • Hachez finement les poivrons verts et continuez à pétrir jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien mélangés.

• Coupez l’autre moitié de l’oignon en petits morceaux et ajoutez-les au mélange de viande.

• Prenez une partie du mélange de viande et faites-la pétrir à nouveau dans la paume de votre main jusqu’à ce qu’elle soit complètement hachée. Répétez ce processus jusqu’à ce que tout le mélange soit finement haché.

• Laissez reposer le mélange de viande au réfrigérateur pendant une heure.

• Saupoudrez votre surface de travail de farine et étalez la pâte avec un rouleau à pâtisserie. Badigeonnez-la de beurre.

• Ajoutez le mélange de viande à la pâte et étalez-le uniformément sur la base. Etalez un autre morceau de pâte et badigeonnez-le également de beurre pour couvrir la pâte et le mélange.

• Scellez les bords de la pâte et pressez-les fermement avant de la placer dans un plat de cuisson dans un four préchauffé.

• Retirez le Hawawchi dès que la pâte devient dorée et servez-le chaud avec des pommes de terre et des cornichons.

3. Kochari

Ingrédients :

• 500 grammes de riz égyptien.

• 250 grammes de lentilles brunes (rincées et trempées dans l’eau pendant au moins 5 heures)

• 1 tasse de vermicelle.

• Huile végétale.

• 500 grammes d’oignons, finement tranchés.

• Sel et cumin.

• Pâtes.

• Jus de tomate.

• Concentré de tomate.

• Ail haché. • Coriandre séchée.

• Vinaigre blanc.

• Sauce piquante au poivre rouge.

• Jus de citron.

Etapes :

• Faites sauter les oignons coupés en tranches dans une généreuse quantité d’huile végétale jusqu’à ce qu’ils deviennent dorés et croustillants (pour la garniture).

• Retirez les oignons de l’huile et étalez-les sur une assiette, en évitant de les empiler.

• Dans une casserole, faites chauffer deux cuillères à soupe d’huile et ajoutez les lentilles brunes. Puis ajoutez une pincée de cumin et 2 tasses d’eau.

• Laissez mijoter les lentilles jusqu’à ce qu’elles soient à moitié cuites. Pendant ce temps, faites cuire les pâtes dans de l’eau bouillante avec une cuillère à soupe de sel. Egouttez-les.

• Dans une poêle séparée, prenez une cuillère à soupe d’huile et faites sauter les pâtes cuites jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées.

• Prenez encore deux cuillères à soupe d’huile dans une poêle et faites griller le vermicelle jusqu’à ce qu’il devienne doré. Ensuite, ajoutez-le à la casserole avec les lentilles.

• Incorporez le riz rincé et égoutté avec les lentilles et le vermicelle dans la casserole. Ajoutez du sel, une pincée de cumin et une quantité suffisante d’eau pour couvrir les ingrédients.

• Une fois l’eau absorbée et le riz cuit, ajoutez une cuillère à soupe de ghee ou de beurre pour plus de saveur, puis couvrez à nouveau la casserole et laissez finir la cuisson.

Sauce Kochari (Daqqa)

• Dans une casserole, faites chauffer un quart de tasse d’huile et ajoutez l’ail haché. Faites sauter jusqu’à ce qu’il devienne légèrement doré.

• Ajoutez une cuillère à soupe de coriandre séchée, puis versez le vinaigre blanc et le jus de citron.

• Incorporez le jus de tomate, le concentré de tomate, le sel et le cumin.

• Ajoutez une petite quantité de sucre pour équilibrer l’acidité de la sauce.

• Laissez mijoter la sauce à feu doux jusqu’à ce qu’elle épaississe et que vous puissiez voir l’huile flotter à la surface.

• Servez le Kochari, la sauce et l’oignon croustillant dans des assiettes séparées et créez votre propre mélange.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique