Jeudi, 30 mai 2024
Dossier > Les enjeux de la cybersécurité >

La cyberguerre, nouveau visage des conflits

Ghada Ismaïl, Vendredi, 26 mai 2023

La cyberguerre est un ensemble d’attaques électroniques ciblant un pays. Les lanceurs de ces attaques cherchent à endommager et à détruire l’infrastructure gouvernementale de ce pays, à perturber ses systèmes vitaux et à voler ses informations sensibles.

La cyberguerre, nouveau visage des conflits

Il existe de nombreux exemples de cyberguerres ciblant un pays spécifique. Les plus courants sont cinq types. Il s’agit d’abord d’attaques d’espionnage dont le but est qu’un pays ou une entité espionne un autre pays en ciblant ses institutions gouvernementales, et cela peut être fait en utilisant de nombreuses méthodes cybercriminelles, comme les attaques de Spear Phishing, qui provoquent des brèches dans les systèmes informatiques. L’une des attaques de Spear Phishing les plus célèbres a eu lieu en février 2022par un groupe de pirates russes contre des agences gouvernementales et des ONG ukrainiennes.

Le 2e type concerne les attaques de sabotage. Entre 2014 et 2016, un groupe de pirates russes connu sous le nom de Fancy Bear a ciblé les forces de missiles et d’artillerie ukrainiennes. Ces attaques ont détruit 80 % des obusiers ukrainiens D-30, en diffusant des programmes malveillants dans une application Android utilisée par les officiers ukrainiens.

Il existe également les attaques contre le service distribué (DDoS). Ici, les sites Web et les systèmes connectés à Internet sont visés, en les inondant d’une énorme quantité de fausses applications, et lorsque le système essaie de gérer le problème, tous les processus se bloquent. Il convient de noter que la plus grande attaque DDoS de l’histoire d’Internet s’est produite en septembre 2021, quand les attaquants ont inondé l’entreprise Yandex de faux messages et demandes. Les experts en cybersécurité de l’entreprise ont pu cependant repousser un grand nombre de fausses demandes.

Il existe aussi les attaques contre les réseaux électriques. Ce type d’attaques cible les systèmes vitaux et l’infrastructure du réseau électrique pour les empêcher de fonctionner. L’une des plus célèbres de ces attaques a eu lieu en 2017, lorsqu’une usine pétrochimique appartenant à la société pétrolière saoudienne Aramco a été ciblée.

Enfin, il existe les attaques de turbulences économiques qui ciblent le secteur économique et ses institutions et systèmes financiers, tels que les marchés boursiers et les banques. Ces attaques visent à nuire à l’économie d’un pays en volant de l’argent ou en empêchant les gens d’accéder à l’argent qu’ils ont déposé dans ces institutions. En 2021, Robinhood, l’une des plateformes de négociation d’actions en ligne les plus populaires, a été exposée à un vol de données qui a abouti à l’accès aux informations personnelles de 7 millions de clients enregistrés sur la plateforme.

De ce qui précède, il ressort l’importance de la cyber-sécurité qui cherche à adopter les meilleures pratiques pour améliorer l’état de sécurité et protéger, contre d’éventuelles attaques, les institutions et les organisations qui possèdent des informations confidentielles et sensibles.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique