Dimanche, 21 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

A la mémoire du khédive Ismaïl

Doaa Elhami , Samedi, 27 mai 2023

Sous les ordres des deux veuves du khédive Ismaïl, les princesses Jacham Evet Hanem et Jananiar Hanem, l’architecte italien Antonio Lasciac a érigé l’actuel bâtiment du Palais d’Al-Zaafarane qui se dresse majestueusement dans l’enceinte de l’Université de Aïn-Chams.

A la mémoire du khédive Ismaïl

Son nom provient des arbres de safran (zaafarane en arabe) qui poussaient dans la région. Toutes les deux ont demandé à l’architecte d’orner le palais de motifs de la lettre « I », représentant la première lettre du nom du khédive, entourée de deux branches surmontées d’une couronne pour commémorer sa mémoire. Elles y ont vécu jusqu’à leur décès en 1907 et 1912.

Construit en calcaire, le palais se compose d’un sous-sol qui s’étale sur 1 504 m2 et 2 étages dont la superficie est de 1 377 m2. Son architecture est influencée par le style baroque, connu pour ses motifs variés. En 1922, le roi Fouad a émis un décret pour transformer le palais en une école secondaire, sous le nom de « l’école du roi Fouad Ier ». Cette décision a été suivie par « l’inauguration officielle de la nouvelle école avec l’organisation d’une grande fête en présence de hauts fonctionnaires de l’Etat, notamment Ali Maher, ministre de l’Education à l’époque », souligne Walaa Eddine Badawi, directeur du musée d’Al-Zaafarane.

Sur le plan politique, le palais a été le lieu des négociations qui ont débouché sur la conclusion de la Convention de 1936 entre l’Egypte et le Royaume-Uni, ainsi que son annulation un an plus tard. Le palais a également vu la signature de la charte de la Ligue arabe en 1945. « La table de réunion est toujours présente dans le palais », reprend le directeur.

En 1953, le président Mohamad Naguib a émis un décret transférant la propriété du palais à l’Université de Aïn-Chams. Il est alors devenu le siège de cette dernière, abritant le bureau de son président. « Ce décret est exposé actuellement dans le musée du palais qui occupe le sous-sol », renchérit le directeur, soulignant que les deux étages du palais sont actuellement soumis à des travaux de restauration.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique