Dimanche, 16 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Tourisme >

Les Psaumes de David ressuscités

Nasma Réda , Lundi, 20 mars 2023

Une équipe de restaurateurs des Musées d’art islamique et copte vient de terminer la restauration du livre des Psaumes du prophète David.

Les Psaumes de David ressuscités
Les parties de parchemins endommagés ont été remplacées par une sorte de papier spécial exporté du Japon.

Les psaumes du prophète David, une des plus importantes découvertes du XXe siècle, ont enfin été restaurés grâce à des travaux de sauvegarde urgents. Le manuscrit datant du Ve siècle, exposé dans la salle 17 du Musée copte du Caire, a été restauré par des spécialistes égyptiens des deux Musées copte et islamique, sous la direction de Hamdi Abdel-Moneim, chef de restauration au Musée d’art islamique. « Vu l’importance historique et religieuse du livre des Psaumes, j’ai demandé en 2019 aux autorités du Musée copte la sauvegarde de ce testament qui est d’une grande valeur », explique Shereen Lyon, cheffe du département de restauration au Musée copte. « On a commencé un travail ardu, non seulement pour restaurer ses pages, pour la première fois, mais également pour les arranger », ajoute-t-elle.

Il est à noter que ce livre est le plus ancien et le plus complet des Psaumes jamais découvert. Il a été mis au jour en 1984 dans la tombe d’un enfant au village d’Al-Bahnassa, au gouvernorat de Béni-Soueif dans la Moyenne-Egypte, l’une des régions les plus célèbres de l’époque gréco-romaine. Composé de 151 psaumes en langue copte et rédigé sur presque 498 parchemins, avec 2 couvertures en bois, cet ouvrage des Psaumes est une transcription complète et rare jamais découverte. Selon Hamdi Abdel-Moneim, ce manuscrit a été probablement déposé par la famille du défunt dans sa tombe pour le bénir. « Le Ve siècle est la datation exacte du manuscrit car c’est la manière et le style de regroupement des pages à cette époque », assure-t-il.

Un travail délicat

Les restaurateurs, qui ont commencé leur travail en 2019, ont indiqué que la tâche était sensible étant donné qu’il s’agissait d’un livre saint cher aux chrétiens et aux juifs. « 300 jours de travail, dont les plus durs étaient les premiers, afin de pouvoir hydrater le cuir sec, dans le but de dérouler les bordures enroulées », explique Abdel-Moneim, ajoutant alors qu’à la suite d’un examen détaillé de l’état du manuscrit, l’équipe de travail a constaté qu’il était fort endommagé. « Les Psaumes étaient déposés sous la tête de la momie d’une jeune fille. Bien qu’elle ait été bien embaumée, quelques liquides y ont échappé et ont coulé sur le livre, causant l’érosion de quelques bordures et le collage de quelques pages », explique le chef des restaurateurs, indiquant que ce genre de parchemin pur est sujet de décomposition ou de pourrissement s’il est exposé à la chaleur ou l’humidité. « C’est la cause pour laquelle ce manuscrit a perdu les fils qui attachaient ses papiers qui étaient également non organisés°», reprend Lyon.


Les Psaumes avant leur restauration.

De multiples étapes de sauvetage ont été organisées. Les spécialistes ont commencé par traiter les résidus des enzymes coulés de la tête de l’enfant qui ont affecté quelques parchemins et ont endommagé des parties des deux couvertures en bois. En plus, quelques parties des parchemins endommagés ont été remplacées par du papier spécial importé du Japon, dont la couleur est similaire au parchemin original. « La consolidation du manuscrit saint par ce genre de papier japonais avait pour but de pouvoir supporter les prochaines études et recherches qui seront faites », estime Abdel-Moneim, disant qu’à part les couvertures en bois restaurées, les Psaumes ont été réorganisés avec la coopération de Malak Noshi, l’expert en langue copte ancienne. « Noshi nous a aidés à mettre en ordre tous les parchemins et l’on a réussi à compléter les textes perdus ou endommagés », reprend Abdel-Moneim, expliquant que les parchemins étaient numérotés, mais quelques-uns étaient parfois répétés. Il précise que toutes les étapes de travail ont été enregistrées et documentées.

L’équipe de restaurateurs travaille actuellement sur la fabrication d’un support convenable sur lequel le livre des Psaumes de David sera placé pour être exposé ouvert. Dans la même vitrine, les pièces endommagées du manuscrit seront également exposées.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique