Dimanche, 03 mars 2024
Al-Ahram Hebdo > Escales >

Sawsan Hilal : Les problèmes de couple sont dus à des sentiments mal exprimés

Amira Doss , Lundi, 20 février 2023

La psychologue Sawsan Hilal revient sur la théorie des cinq langages de l’amour et son importance dans la vie du couple.

 Les problèmes de couple sont dus à des sentiments mal exprimés

Al-Ahram Hebdo : Comment les langages de l’amour peuvent-ils profiter aux relations ?

Sawsan Hilal : Les êtres humains ont tous un besoin inné d’amour. Repérer le langage d’amour de son conjoint permet de mieux le comprendre, mais aussi de nous comprendre. Car notre langage d’amour ne correspond pas forcément à celui de l’autre. Réfléchir à ce qui le blesse le plus, à ce qu’il nous réclame le plus souvent, c’est à travers ce travail de réflexion que l’on peut identifier la manière dont la personne exprime son amour. Vous devez faire pour lui ce que vous aimeriez qu’il fasse pour vous. L’idée est de répondre à ses besoins et non pas aux vôtres.

Les reproches du conjoint peuvent servir d’indice. Ils montrent ses besoins émotionnels et le langage d’amour auquel il est sensible. Cela ne se devine pas. Le seul moyen de montrer son langage d’amour, c’est d’exprimer ses besoins. Dans une relation, il faut apprendre à s’adapter aux besoins émotionnels de l’Autre pour pouvoir y répondre. Le but de l’exploration de ses langages d’amour est d’apprendre à aimer son partenaire d’une manière qui lui est significative.

— Comment peut-on identifier le langage d’amour de son conjoint ?

— Beaucoup de problèmes auxquels les couples font face aujourd’hui sont simplement le résultat de sentiments mal exprimés. Il arrive parfois que notre conjoint demande quelque chose qui va à l’encontre de nos habitudes ou stéréotypes. Pour certains hommes, il est impensable par exemple de participer aux tâches ménagères. Mais apprendre à parler le langage affectif de son conjoint peut être la plus belle preuve d’amour. En effet, il est rare que le langage amoureux d’une personne corresponde exactement à celui de son partenaire. De nombreux malentendus peuvent donc survenir lorsque le langage amoureux est mal transmis. Beaucoup de couples se retrouvent dans une situation d ’ i n c omp r é h e n s i o n parce que l’un d’eux pense tout faire mais sans résultats. L’incompréhension se creuse lorsque l’on ne se donne pas la peine de comprendre le langage affectif de l’Autre. La communication émotionnelle est le mot-clé. Il faut découvrir les nuances du langage amoureux de l’Autre.

— Le fait de ne pas parler le langage de son partenaire peut-il mettre fin à la relation de couple ?

— Certaines personnes font un mauvais usage des langages de l’amour, en trop demandant à leur conjoint et en lui faisant assumer la responsabilité de la réussite ou de l’échec de la relation. Si les langages de l’amour peuvent être un moyen de compassion, ils ne doivent pas faire pression sur le conjoint. Il faut être compréhensif, apprécier les gestes de notre partenaire même s’ils ne correspondent parfaitement pas à notre langage.

Dans certains cas, ce besoin d’affection est important à l’âge adulte et peut avoir comme origine une certaine carence due à un manque d’affection à l’enfance. Ces « codes relationnels » ressemblent à un bagage hérité, c’est la conséquence de la façon dont nos parents nous ont aimés. Une personne mûre et équilibrée doit être capable de se sentir aimée, sans trop mettre de pression sur son partenaire. Dans un couple, on ne peut pas parler seulement du besoin d’amour. Le couple, c’est une histoire d’énergie, de reconnaissance et de respect mutuel.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique