Mercredi, 17 avril 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Karaté : Les Pharaons brillent

Doaa Badr , Jeudi, 02 février 2023

Avec 13 médailles, dont 3 d’or, l’Egypte arrive à la première place de la Premier League de karaté qui s’est déroulée du 27 au 29 janvier au Caire.

Karaté : Les Pharaons brillent

La salle couverte du Stade du Caire a témoigné de la domination des karatékas égyptiens sur le podium de la Premier League qui s’est déroulée du 27 au 29 janvier. La délégation égyptienne a utilisé le facteur domicile en sa faveur et a remporté le titre de cette édition en décrochant 13 médailles (3 d’or, 3 d’argent et 7 de bronze), devançant l’Ukraine, qui a remporté 4 médailles (3 d’or et 1 de bronze), et le Japon, 3e avec 6 médailles (2 d’or et 4 de bronze). « Je suis totalement satisfait de la performance égyptienne à la compétition, surtout de mes jeunes karatékas qui ont confirmé leur niveau », souligne Hany Keshta, entraîneur de l’équipe égyptienne. La vedette de l’équipe égyptienne et la seule dame médaillée d’or est Reem Ahmed Salama en kumité féminin -50kg. La championne d’Afrique en titre a battu en finale Yorgelis Salazar du Venezuela 9-4.

Prolongeant les performances impressionnantes des Pharaons, Abdalla Hesham Abdelgawad a remporté une médaille d’or de plus pour l’Egypte, après avoir battu l’Italien Daniele De Vivo par un impressionnant 6-0 en kumité masculin. La liste des médaillés d’or égyptiens a été complétée en kumité masculin +84kg par le numéro un mondial Taha Tarek Mahmoud, qui a battu en finale l’Espagnol Babacar Seck Sakho dans une démonstration de capacités 7-4. Les médailles d’argent des Pharaons ont été obtenues par Salma Hassan (-55 kg dames), Noursin Aly (-61 kg dames) et Mohamed Gaber (-60 kg hommes). Tandis que les médaillés de bronze sont la championne du monde en titre Ahlam Youssef (-55 kg dames), Basmala Hassan (-61 kg dames), la championne olympique Feryal Abdelaziz (-68 kg dames), Sohila Abouismaïl (+68 kg dames), Dina Mostafa (+68 kg dames), Karim Aboeitta (-60 kg hommes) et Mahmoud Badawy (+84 kg hommes).

En fait, la concurrence à la Premier League du Caire était très rude avec une grande participation mondiale. Les 12 catégories de jeu, à l’exception d’une seule, ont complété leurs listes de 32 participants. Plus de 400 athlètes de 58 pays ont été présents. L’Egypte, en tant que pays hôte, avait la plus grande délégation avec plus de 50 athlètes.

A la fin de cet événement majeur, la Fédération internationale de karaté a proclamé les Grands Gagnants de la Premier League (Grand Winners) 2022 (ndlr : les vainqueurs de toute la série de la Premier League dans chaque catégorie). Pour la première fois dans l’histoire, l’Egypte a gagné 3 titres des Grands Gagnants à travers : Abdalla Mamduh Abdelaziz (-75 kg), Mohamed Ramadan (-84 kg) et Taha Tarek Mahmoud (+84 kg). « Nous avons réalisé tous nos objectifs en terminant à la première place de la Premier League du Caire, remportant 3 titres des Grands Gagnants de la Premier League et organisant une compétition d’un très haut niveau. De plus, nous avons pris l’acceptation du président de la Fédération internationale d’organiser les Championnats du monde seniors 2025 », affirme Mohamed Al-Dahrawy, président de la Fédération égyptienne de karaté.

La Premier League du Caire est l’événement d’ouverture de la série mondiale qui comprend cette année 3 autres compétitions, à Rabat (Maroc) du 12 au 14 mai, à Fukuoka (Japon) du 9 au 11 juin et à Dublin (Irlande) du 8 au 10 septembre.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique