Jeudi, 22 février 2024
Dossier > Dossier >

L’Egypte mobilisée pour venir en aide au Liban

Mercredi, 12 août 2020

L’Egypte mobilisée pour venir en aide au Liban

Dès les premières heures qui ont suivi l’explosion du port de Beyrouth, l’Egypte s’est mobilisée pour apporter l’aide nécessaire au Liban. Ainsi, un hôpital de campagne égyptien a ouvert ses portes dans la capitale libanaise pour présenter des soins à des centaines de blessés. L’ambassadeur d’Egypte au Liban, Yasser Elloui, s’est rendu sur le lieu de la catastrophe. Il a également rendu visite à l’hôpital universitaire Rafic Hariri pour présenter une tonne et demie d’aides médicales : fils chirurgicaux, produits anesthésiants, gants, masques et médicaments. Le président Abdel-Fattah Al-Sissi avait donné ses instructions pour créer un pont aérien entre Le Caire et Beyrouth pour présenter des aides humanitaires au pays frère. « Un avion arrive toutes les 48 heures à Beyrouth et le volume total des aides s’élève à 210 tonnes. Il y a des produits alimentaires, de la farine et des produits de secours. Des contributions ont été envoyées entre autres par le Croissant-Rouge égyptien, la Banque de la nourriture, l’Association Al-Beir wal Taqwa, l’institution Misr Al-Kheir et l’institution Mersal », a déclaré Yasser Elloui.

En plus du pont aérien, un navire chargé d’aides présentées par l’Union des industries est en route pour Beyrouth. Il s’agit de vitres, d’aluminium et de marbre afin de contribuer aux efforts de reconstruction. De plus, une vingtaine de médecins et de chirurgiens égyptiens sont arrivés à Beyrouth pour contribuer aux secours des blessés. L’Egypte s’est dite par ailleurs disposée à contribuer à la reconstruction du port de Beyrouth et à présenter l’expertise égyptienne à cet effet.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique