Lundi, 22 juillet 2024
Al-Ahram Hebdo > Arts >

Solidarité régionale

May Sélim, Mardi, 16 juillet 2013

Des stars arabes de la chanson dédient des « singles » à l’Egypte, en crise.

solidarite
Hussein Al-Jasmi

Sur les réseaux sociaux, plusieurs chansons de stars arabes sont diffusées et reprises par les internautes, célébrant l’Egypte et son armée. Teslam eidak (merci, bien joué) du chanteur émirati Hussein Al-Jasmi s’avère la plus sollicitée. Le nombre de ses fans sur Youtube dépasse un million. Cette chanson, sortie en avril dernier, fait partie de l’opérette Mon Amour, ma patrie écrite par le poète Abdel-Rahman Al-Abnoudi et composée par Walid Saad, à l’occasion de la fête du Sinaï. La chanson, faisant l’éloge de l’armée égyptienne, est diffusée sur Facebook, en étant souvent associée aux photos du général Abdel-Fattah Al-Sissi, chef d’état-major. Quelques jours après sa sortie, elle a été reprise par les partisans de l’ex-président Morsi et fut diffusée sur les blogs des mouvements islamistes et ceux des Frères musulmans, la tournant en faveur du président déchu, Morsi. Jasmi, lui-même furieux, déclare ouvertement dans la presse : « La chanson est dédiée à l’armée égyptienne. Un point final ».

Le Libanais Assi Al-Héllani interprète L’Egypte, la glorieuse, une chanson créée quelques mois après la révolution du 25 janvier 2011 (paroles de Adel Fahmi et musique de Hassan Chéhab). Al-Héllani chante avec sincérité, soutient la révolution et fait état de son affection pour le pays. Aujourd’hui, le single est repris à nouveau et rediffusé avec succès.

Un autre Libanais, Ramy Ayach enregistre à son tour une chanson, pas très longue sur l’Egypte post-révolutionnaire. Il s’agit de Allah aleiki ya Masr (Que Dieu te préserve l’Egypte) écrite et composée par Sélim Aassaf. Pourtant, il n’a pas réussi à la diffuser ou à la tourner en vidéoclip, à cause des circonstances politiques. Au début de la chanson, on entend le refrain de l’hymne national égyptien comme prélude. Puis, Ayach exprime ses sentiments envers l’Egypte et son admiration quant à la victoire de son peuple. Dans quelques jours, la chanson sera diffusée sur les chaînes satellites.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique