Vendredi, 24 mai 2024
Dossier > Dossier >

Le général Ahmed Al-Husseiny : Notre slogan : Faciliter, préparer, assurer 

Mardi, 20 mars 2018

Le général Ahmed Al-Husseiny, directeur du service central des élections au ministère de l’Intérieur, fait le point sur les préparatifs du ministère pour sécuriser l’élection présidentielle.

Le général Ahmed Al-Husseiny,

Al-Ahram Hebdo : Quel est précisément le rôle du service central des élections du minis­tère de l’Intérieur ?

Ahmed Al-Husseiny: Il s’agit d’effectuer une coordination entre l’Organisme national des élec­tions d’une part et les différentes administrations de la police d’autre part. Selon la loi de l’exercice des droits politiques, le service doit mettre à jour les listes électo­rales. Il s’agit donc de coordonner avec le service des registres civils, afin d’ajouter les citoyens qui ont atteint l’âge de 18 ans, de supprimer les per­sonnes décédées, et de coordonner avec l’ad­ministration des pas­seports, afin d’ajouter les personnes qui ont acquis la nationalité égyptienne depuis plus de 5 ans et de supprimer celles qui n’ont plus la natio­nalité conformément à la loi.

— Quels sont les derniers préparatifs de l’élection présidentielle ?

— Le slogan du ministère de l’Intérieur durant l’élection présidentielle se résume en trois mots : « faciliter, préparer, assurer ». Le ministre de l’Intérieur, le général Magdi Abdel-Ghaffar, a donné des instructions strictes pour présenter toutes les facilités aux citoyens pour qu’ils puis­sent voter en toute liberté et en toute facilité. Le ministère brandit le slogan: « La police au ser­vice du processus électoral et des électeurs », c’est-à-dire que nous allons déployer tous les efforts pour aplanir les obstacles face aux citoyens, afin de faciliter leur participation au processus électoral. Partant, la majorité des bureaux de vote seront installés aux rez-de-chaussée. Des chaises roulantes seront mises à la disposition des per­sonnes âgées et des handicapés.

— Quelles sont les formes de soutien logis­tique apporté par le ministère de l’Intérieur au processus électoral ?

— Il s’agit de fournir les isoloirs, les urnes ainsi que l’encre indélébile fabriquée à partir des meilleurs matériaux sans oublier les brochures, les autocollants ainsi que les fournitures de bureaux. De plus, le service travaille 24h/24 pour répondre à toutes les questions concernant l’élec­tion. Par ailleurs, une salle d’opérations avec des équipements de pointe sera installée et connectée à la salle d’opération centrale au ministère grâce à la technologie de la vidéoconférence.

— Comment le ministère de l’Intérieur se chargera-t-il d’assurer l’élection ?

— Le ministre de l’Intérieur a donné des ordres clairs à tous les membres de la police qui partici­peront à assurer le processus électoral, les exhor­tant à se montrer entièrement impartiaux pendant toutes les étapes de l’élection du début jusqu’à la fin. La mission du ministère de l’Intérieur est de préparer et d’assurer la protection de plus de 11000 bureaux de vote, afin de faciliter le scrutin à près de 59 millions d’électeurs. Après la prépa­ration des bureaux de vote, les membres de la police ne peuvent y accéder qu’à la demande des magistrats. Tous les secteurs du ministère de l’In­térieur travaillent en entière harmonie, afin de mener au mieux la présidentielle et de faire face à toute tentative d’entraver l’élection. Il s’agit de protéger les électeurs, les urnes, les magistrats et d’assurer le dépouillement des bulletins.

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique