Lundi, 27 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Au quotidien >

Un certificat porteur d'espoir

Dina Darwich, Mardi, 09 avril 2013

1
L'ONG Wataniya présente le premier certificat pour la formation du personnel comme moyen de protection de l'orphelin.

Le personnel des orphelinats pourra dorénavant suivre une formation axée sur la psychologie de l’enfant permettant d’obtenir un diplôme professionnel, le premier du genre en Egypte et au Moyen-Orient. « Le but de cette formation est de rendre le personnel capable d’aborder toute lacune psychologique dont l’orphelin pourrait souffrir, comme les traumatismes dus à la perte des parents, le sentiment d’insécurité et les abus sexuels », explique Amira Hossam, responsable à l’ONG Wataniya. En effet, le centre de formation Aman vient d’obtenir l’accréditation pour délivrer ce certificat professionnel international (BTEC) au personnel des orphelinats, et ce, en collaboration avec l’organisme britannique Edexcel. Le centre, qui dépend de l’ONG Wataniya pour le développement des orphelinats, fournira une formation académique conforme aux normes internationales afin d’offrir un service de meilleure qualité. « Cela est devenu une nécessité vu l’absence de méthodes d’éducation adaptées à ce genre d’institutions.

2

L’expérience de notre ONG avec les orphelinats montre que l’enfant souffre de graves problèmes psychologiques. Or, le personnel qui s’occupe de l’enfant n’est pas formé pour faire face à ces problèmes », commente Azza Abdel-Hamid, directrice de l’ONG Wataniya. D’après elle, ce certificat sera un pas en avant et garantira à un enfant fragile le minimum de protection dans l’orphelinat. La signature de l’accord de partenariat entre le centre Aman et l’organisme Edexcel a eu lieu le 19 mars dernier en présence de Mate Clark, directeur régional de l’organisme au Moyen-Orient, de Mohamad Kamel, directeur régional de la qualité au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, des représentants du ministère des Assurances et des Affaires sociales, des responsables de certains orphelinats et aussi du comité de sauvetage de l’enfance (SOS). L’organisme Edexcel est actif dans 85 pays au monde, il dépend de l’institution Pearson renommée dans le domaine pédagogique et éducatif. « Il présente également des certificats d’aptitude professionnelle au personnel des écoles, des universités et des institutions éducatives au niveau du monde », avance Mate Clark.

Le premier stage réunira 18 employés d’orphelinats. Ils suivront une formation de 9 mois en matière d’éducation avant d’obtenir un diplôme .

Mots clés:
Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique