Samedi, 18 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Le pentathlon à l’affût d’une médaille

Doaa Badr, Lundi, 18 juillet 2016

A l’approche des JO de Rio, l'Hebdo passe en revue, dans une série d’articles, les différentes disciplines qui prendront part à cet événement. Le pentathlon moderne participera aux JO avec 3 athlètes qui nourrissent le rêve de remporter une médaille.

Le pentathlon à l’affût d’une médaille
Amr Al-Guézeiri. (Photo : www.pentathlon.org)

Trois pentathloniens représenteront l’Egypte aux Jeux Olympiques (JO) de Rio de Janeiro qui débuteront le 5 août prochain. Les 3 pentathloniens sont 2 hommes : Amr Al-Guézeiri et Omar Al-Guézeiri, et une fille, Haïdi Adel. Les deux frères Al-Guézeiri se sont qualifiés pour les JO à travers le classement mondial comptant pour la qualification olympique, tandis que Haïdi Adel avait décroché son ticket olympique après avoir rem­porté la médaille d’or aux Championnats d’Afrique qualifica­tifs pour les JO en 2015.

En fait, la qualification olympique chez les hommes a été très difficile et n’a été obtenue qu’à la dernière minute. Début juin, la Fédération internationale de pentathlon avait envoyé à son homologue égyptienne une liste des athlètes qualifiés pour les JO, qui comportait 4 hommes donnant à la Fédération égyptienne la possibilité de choisir 2 athlètes seule­ment, selon le quota maximum de chaque pays. La liste regroupait Amr Al-Guézeiri, 4e au classement mon­dial, Omar Al-Guézeiri, 6e au classe­ment mondial, Yasser Hefni, 11e au classement mondial, et Islam Hamed qui a décroché son ticket olympique en remportant le titre africain. « L’année dernière, nous avions déclaré qu’en cas de plusieurs quali­fications, la priorité sera accordée aux athlètes qualifiés à travers le classement mondial. C’est pourquoi nous avons choisi Amr et Omar Al-Guézeiri, les mieux classés », déclare Chérif Al-Erian, président de la Fédération égyptienne de pentath­lon.

Une saison parfaite

Cette saison, les pentathloniens égyptiens ont réalisé plusieurs exploits sur la scène internationale. En mai dernier, les deux frères Al-Guézeiri et Yasser Hefni ont réa­lisé une première dans l’histoire du pentathlon égyptien. Les trois ath­lètes ont remporté la médaille d’or par équipe aux Championnats du monde de pentathlon moderne, qui se sont déroulés à Moscou du 23 au 29 mai.

De plus, Omar Al-Guézeiri, Yasser Hefni et Amr Al-Guézeiri ont terminé respectivement 4e, 5e et 6e de la com­pétition individuelle. « Cette perfor­mance n’est pas seulement une pre­mière dans cette discipline, c’est aussi un superbe exploit et une victoire de prestige pour l’Egypte. Elle s’impose désormais comme une nation leader dans la discipline. Ces trois athlètes sont les plus doués de leur généra­tion. Mais il faut noter également que cet exploit est le résultat du dévelop­pement et de la professionnalisation de la discipline en Egypte », souligne Chérif Al-Erian. Les exploits des pen­tathloniens égyptiens ont commencé en 2014, lorsque Amr Al-Guézeiri a remporté la médaille d’argent aux Championnats du monde. C’était la première fois qu’un athlète égyptien accède au podium des Mondiaux.

Cette saison, lors de la première étape de la Coupe du monde au Caire, Amr a réalisé une première en rem­portant la médaille d’or. Son frère, Omar, l’a presque égalé en décrochant la médaille d’argent dans la deuxième étape de la Coupe du monde qui a eu lieu en mars dernier au Brésil.

Grâce à ces performances, les ath­lètes occupent le top du classement mondial. Amr occupe la 4e place tan­dis que son frère Omar occupe la 6e place, et Yasser Hefni la 11e place. « Le fait d’avoir 3 Egyptiens dans le top 11 au classement mondial reflète le grand progrès réalisé par les pen­tathloniens égyptiens », dit Raouf Hossam, directeur technique de la sélection nationale, qui ajoute : « Plusieurs raisons sont à l’origine de ce grand progrès, dont la plus importante est la bonne planification de la Fédération égyptienne et le soutien du ministère de la Jeunesse et du Sport présidé par Khaled Abdel- Aziz. Mais il faut savoir que les hommes sont parvenus à ce niveau grâce à une bonne préparation à Colorado Springs aux Etats-Unis depuis 2013, où ils s’entraînent avec la sélection américaine ».

Actuellement, les deux frères Al-Guézeiri se trouvent dans leur camp de préparation aux Etats-Unis avec l’encadrement technique de l’équipe nationale, conduit par Raouf Hossam et les entraîneurs Ihab Sayed et Yasser Assar. La jeune fille Haïdi Adel, qui vient de remporter la médaille de bronze aux Mondiaux juniors, doit rejoindre la sélection le 27 juillet. Ce camp qui regroupe plu­sieurs nations se poursuivra jusqu’au 4 août. Les Pharaons partiront ensuite pour Rio, afin d’effectuer un dernier stage avant le début de la compétition de pentathlon le 18 août. « Puisque les frères Al-Guézeiri sont dans le top 10, je pense qu’ils rem­porteront une médaille olympique, réalisant ainsi une première dans l’histoire du pentathlon égyptien. Quant à la jeune Haïdi Adel, nous la préparons pour les JO 2020 », conclut Raouf Hossam.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique