Mercredi, 19 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

CAN 2013 : Les Super Eagles créent la surprise

Mohamad Mosselhi, Lundi, 04 février 2013

Le Nigeria s’est qualifié pour les demi-finales de la CAN après sa victoire surprenante de 2-1 contre la Côte d’Ivoire, dimanche à Rustenburg. Il rencontrera le Mali ce mercredi.

Eagles
(Photo Reuters)

Le Nigeria a mis un terme aux ambitions ivoiriennes de remporter la CAN en éliminant les Eléphants des quarts de finale de la compétition continentale, suite à une victoire de 2-1 dimanche dernier. Les Super Eagles ont ouvert le score grâce à un coup franc très puissant avec l’attaquant du Spartak Moscou, Emmanuel Emenike, à la 43e minute de la rencontre qui a profité d’une faute de main flagrante du gardien de but ivoirien, Boubacar Barry, pour offrir aux Nigérians un avantage mérité à la première mi-temps.

Ce but est le 3e d’Emenike dans la compétition après avoir marqué contre, le Burkina Faso et la Zambie dans la phase de poule pour devenir le buteur de la compétition en l’absence de l’attaquant burkinabé, Alain Traouré, dont l’aventure s’est arrêtée pour cause de blessure. La Côte d’Ivoire a réagi à la deuxième mi-temps en menant à l’égalisation grâce à la tête de Cheick Tiote, à la 50e minute de la rencontre.

Mais le milieu nigérian, Sunday Mba, a eu le dernier mot en marquant le but de la victoire des Super Eagles, 12 minutes avant la fin de la rencontre, grâce à son excellent travail pour décrocher une place méritée aux demi-finales. En effet, tous les pronostics étaient en faveur d’une victoire logique de la Côte d’Ivoire, dont la génération dorée est en quête du titre africain qui lui manquait. La performance mitigée des Super Eagles lors de la phase des groupes a indiqué aussi que leur mission face à la Côte d’Ivoire sera très difficile. Le Nigeria n’a pas convaincu lors de la phase des groupes, en terminant 2e du groupe C après une seule victoire contre le Burkina Faso 2-0 et deux nuls sur un score identique de 1-1 contre l’Ethiopie et la Zambie. « C’est vrai que nos chances avant la rencontre n’ont pas surpassé les 20 %, mais j’étais confiant dans la capacité de mes joueurs de surmonter l’obstacle ivoirien », explique Stephan Keishi, directeur technique du Nigeria. « Je remercie les joueurs pour leurs efforts lors de la rencontre. Ils étaient à la hauteur de leur mission et ils méritent d’être salués », ajoute-t-il. « Je suis ravi de notre victoire. La Côte d’Ivoire est une grande équipe. A mon avis, elle était le premier favori pour le titre, mais nous avons choisi la bonne tactique pour l’affronter. Et on a remporté la rencontre. C’est un grand exploit », explique John Obi Mikel, milieu de Chelsea et de la sélection nigériane.

Suite à cette victoire, le Nigeria va disputer sa sixième demi-finale dans les 7 dernières éditions, en rencontrant le Mali ce mercredi. Après leur succès contre la Côte d’Ivoire, les Super Eagles espèrent poursuivre leur voie vers le titre de la compétition continentale. Ce titre qui a échappé au Nigeria depuis son dernier titre décroché en 1994. Mais les joueurs nigérians doivent d’abord surmonter l’obstacle malien de Seydou Keita, qui s’est qualifié à son tour aux demi-finales aux dépens du pays hôte, l’Afrique du Sud, après sa victoire 3-1 aux tirs au but alors que le temps réglementaire s’est achevé sur un nul de 1-1.

Force est de constater que le Mali est inférieur à la Côte d’Ivoire, mais il est en même temps un rival à craindre, capable de créer une surprise et d’aller jusqu’au bout de la compétition. « On doit se concentrer contre le Mali comme nous l’avons fait contre la Côte d’Ivoire. Si on parvient à conserver notre niveau et notre concentration face au Mali, on ira sûrement en finale », conclut Mikel.

Coupe d'Afrique des nations

Résultats :

Quarts de finale

Afrique du Sud-Mali 1-1 (1-3 tab)

Ghana-Cap-Vert 2-0

Côte d'Ivoire-Nigeria 1-2

Burkina Faso-Togo 1-0

Rendez-vous

Demi-finales

Mercredi 6 février

1. Mali-Nigeria

2. Ghana-Burkina Faso

Match de classement

Samedi 9 février

Perdant 1-Perdant 2

Finale

Dimanche 10 février

Vainqueur 1-Vainqueur 2

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique