Mardi, 18 juin 2024
Dossier > Dossier >

75 ans d'alliance

Nourane Chérif, Mardi, 26 avril 2016

75 ans d'alliance

Les années d'alliance

1933 : La Standard Oil of California obtient sa première concession dans une région d’Arabie saoudite.

1940 : Etablissement des relations diplomatiques entre les Etats-Unis et l’Arabie saoudite.

1945 : La signature du pacte de Quincy, entre le président Roosevelt et Abdel-Aziz Bin Saoud, permet aux Etats-Unis de profiter du pétrole du Royaume en échange d’une protection militaire en cas de besoin.

1948 : Standard Oil of New Jersey et Mobil Oil se joignent à Standard Oil of California et à TEXACO au sein d’ARAMCO.

1973 : L’Arabie saoudite participe à l’initiative de l’Opep et déclare un embargo pétrolier sur les Etats-Unis ainsi qu’une augmentation des prix.

1974 : Création de 4 commissions mixtes permanentes saoudo-américaines.

1978 : Le président Carter obtient l’accord du Sénat américain pour la livraison de chasseurs F15 à l’Arabie saoudite.

1980 : Annonce de la doctrine Carter pour la défense du Golfe. Les Etats-Unis décident de baser 4 avions-radars AWACS en Arabie saoudite.

1991 : L’Arabie saoudite en appelle à la protection américaine puis à l’invasion du Koweït par l’Iraq.

Relations tendues

2001 : Attentats terroristes d’Al-Qaëda sur le World Trade Center et le Pentagone. La participation de 15 Saoudiens aux attentats déclenche une vague d’accusation contre le Royaume soupçonné d’être le foyer principal du terrorisme.

2005 : Le président Georges W. Bush renouvelle le pacte de Quincy pour une période de 60 ans.

2009 : Barack Obama se rend en Arabie saoudite.

2010 : Plus importante vente d’armes américaines aux Saoudiens pour une valeur de 60,5 milliards de dollars.

Crise de confiance

2013 : Différend entre Washington et Riyad sur la crise en Syrie et rapprochement américain avec Téhéran.

2014 : Nouvelle visite d’Obama à Riyad pour rassurer les dirigeants saoudiens sur la Syrie et l’Iran.

Les exportations de pétrole saoudien vers les Etats-Unis baissent de moitié.

2015 : Le sommet de Camp David entre Obama et les chefs des 6 Etats membres du CCG (Conseil de Coopération du Golfe) pour resserrer les liens avec ces pays à la suite des négociations nucléaires USA-Iran. Le roi Salman est absent.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique