Jeudi, 29 février 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Coulisses

Mardi, 12 janvier 2016

Règlement

Le calcul des points s’est fait selon le choix du jury composé de 54 membres. 5 pour la première place, 4 pour la deuxième, 3 pour la troisième et 2 pour la quatrième et 1 point pour la cinquième. Cette année, les joueurs égyptiens évoluant à l’étranger ont été inclus dans la concurrence pour la première fois, alors que la course était limitée auparavant aux joueurs évoluant dans le championnat national.

Neuf joueurs écartés

Le comité technique de l’Hebdo a éliminé du classement final les joueurs n’ayant acquis que le vote d’un seul membre du jury, à savoir Ali Ghazal (4 points), Ahmad Hégazi (3 points), Saleh Gomaa (3 points), Ragab Nabil (2 points), Tareq Hamed (2 points), Abdallah Al-Saïd (1 point), Mahmoud Abdel-Aziz (1 point), Hossam Paolo (1 point) et Ahmad Raouf (1 point).

Al-Hadari 20 ans après

20 ans après son apparition dans l’H d’Or en 1995, le légendaire gardien des Pharaons, Essam Al-Hadari (43 ans), figure toujours dans le classement final. Le quadruple champion d’Afrique (1998, 2006, 2008 et 2010) et trois fois meilleur gardien du continent en 2006, 2008 et 2010 a récolté 5 points des votes de Samir Adli et Achraf Mahmoud pour se situer à la 14e place. « C’est une vraie légende, et il mérite d’être récompensé après une si riche carrière », avait dit Adli, ancien directeur de la sélection d’Egypte. Il est à noter que Hadari, actuellement à Wadi Degla, a terminé 3e en 1999 et 2002.

Le quadruple de Zamalek

Selon les règles du comité de l’Hebdo, le jury doit être composé des analystes ou experts n’ayant pas de fonctions actuelles au sein des clubs participants aux championnats. Ahmad Hossam « Mido », Abdel-Halim Ali, Mohamad Salah et Hazem Emam avaient voté avant, quelques jours après avoir été nommés dans le cadre technique de Zamalek.

Le staff technique de la sélection refuse de voter

L’entraîneur adjoint de la sélection égyptienne, Ossama Nabih, et l’entraîneur des gardiens de but, Ahmad Nagui, ont refusé de participer au vote. Par souci d’objectivité professionnelle, ils n’ont pas voulu dévoiler aux médias les noms de leurs joueurs préférés.

Les grands absents

Surprise du vote : L’absence de plusieurs joueurs qui ont marqué l’année 2015, soit avec des buts décisifs, soit grâce à leur bonne performance. Il s’agit notamment des joueurs d’Ahli Walid Soliman, Emad Metaeb, Moëmen Zakariya, Chérif Ekrami, et de Zamalek Ali Gabr, Ahmad Tewfiq, Hazem Emam et Ibrahim Salah. L’attaquant d’Al-Dakhliya et de Smouha Hossam Paolo, meilleur buteur du championnat 2014-2015 avec 20 buts, n’a, lui, obtenu qu’une seule voix.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique