Lundi, 20 mai 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Handball : Le géant Blanc est de retour !

Mohamed Mosselhi, Mardi, 03 novembre 2015

Zamalek décroche son 9e titre de champion d’Afrique, après avoir battu les Tunisiens du Club africain. Après trois ans de passage à vide, les handballeurs ont enfin retrouvé leur niveau. Le changement d’administration du club n’y est pas étranger.

Handball
Ahmad Al-Ahmar a joué un rôle primordial dans le sacre de Zamalek. (Photo : AFP)

Ils en ont rêvé et ils l’ont fait. Les handballeurs de Zamalek, qui avaient terminé à la 6e place du championnat égyptien, viennent de remporter la Coupe d’Afrique face à l’ex-tenant du titre, le Club africain. Les Blancs mettent un terme à trois années noires du handball à Zamalek.

Durant ces trois années, l’administration du club a négligé cette discipline au profit du football qui, pourtant, collectionnait au même moment les mauvais résultats. Les mauvais choix du club lui firent perdre les meilleurs éléments de l’équipe de handball. Cette dernière a donc connu une énorme baisse de niveau, de sorte qu’elle fût menacée de relégation il y a deux ans. De même, elle termina à la 6e place la saison dernière, un score très faible pour cette équipe habituée à caracoller en tête.

Mais la nouvelle direction de Zamalek a repris les choses en main. Ahmad Al-Ahmar, meilleur joueur de l’histoire de la discipline en Egypte, est revenu dans son ancien club, tout comme Mohamad Hachem, Hassan Yousri, Ihab Mohsen et le gardien Karim Hindawi. Le club a également recruté des joueurs de qualité, à l’instar du milieu Mohamad Al-Bassiouni, qui a brillé au sein de la sélection nationale, lors du dernier Championnat du monde. « On possède la meilleure équipe sur le continent. Ce n’est pas mon avis, mais celui de tous les observateurs, qui ont suivi la compétition, déclare Ayman Salah, directeur technique de Zamalek. Cette équipe s’est reconstituée après trois ans de séparation ». Avec cette équipe de champions et une bonne préparation en Europe, Zamalek avait tous les atouts pour retrouver sa place à la tête du continent noir.

Invité à participer à la Coupe d’Afrique des clubs champions, Zamalek, 6e lors de la précédente saison, a éliminé Ahli, champion d’Egypte, lors des quarts de finale (26-24), avant de battre le géant tunisien, l’Espérance de Tunis, par 34 à 33, après deux prolongations. En finale contre le tenant du titre de la compétition, à savoir le Club africain, les Blancs ont remporté la rencontre avec un score de 35 à 22. Un score élevé selon les observateurs, mais qui reflète la puissance et la supériorité de l’équipe de Zamalek. « Cette victoire est la meilleure réponse que l’on pouvait donner à l’ancienne administration, qui avait détruit cette équipe de champions », a déclaré Mortada Mansour, président du club.

Après cet exploit, les Blancs auront un rendez-vous important contre l’Espérance de Tunis, à l’occasion de la Supercoupe d’Afrique dont le vainqueur représentera le continent noir à la Coupe du monde des clubs, qui aura lieu l’année prochaine au Qatar. « Notre objectif est de remporter tous les titres, et je suis sûr de la capacité de mes joueurs à réaliser ces objectifs », conclut le directeur technique de Zamalek.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique