Mardi, 18 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Le test soudanais de Smouha

Mohamad Mosselhi, Mardi, 07 juillet 2015

Le représentant de l'Egypte à la Ligue des champions d'Afrique affrontera la formation Soudanaise d'Al-Hilal, dimanche prochain à Omdurman. Smouha est déterminée à poursuivre son parcours en Afrique.

Le test soudanais de Smouha
Hani Al-Eguizi (gauche) a joué une grande rencontre Moghreb Tétouane. (Photo : Ibrahim Mahmoud)

Smouha poursuit son aventure africaine, dimanche prochain, avec une rencontre au sommet contre les Soudanais d’Al-Hilal, à l’occasion de la deuxième journée des quarts de finale de la Ligue des champions d’Afrique. « Al-Hilal est une équipe puissante qui est très connue sur la scène africaine, mais nous sommes déterminés à réaliser un résultat positif contre ce club afin de continuer notre parcours dans la compétition africaine et de nous qualifier pour les demi-finales de la compétition », explique Ibrahim Abdel-Khaleq, milieu international de l’équipe.

Suite à sa victoire contre la formation marocaine de Moghreb Tétouane lors de la première journée, le club alexandrin a le droit de rêver d’aller plus loin dans la compétition continentale. Menée 0-2 après 12 minutes, Smouha a réussi un retour héroïque en remportant la rencontre 3-2 ouvrant son compte dans le groupe avec 3 points très chers qui lui ont permis de s’installer à la tête du groupe avec trois points. « Je remercie les joueurs qui se sont dépensés à fond lors de la rencontre contre l’équipe marocaine, et j’attends beaucoup d’eux contre les Soudanais d’Al-Hilal », indique Mohamad Farag Amer, président du club. La joie de ce dernier après la victoire contre l’équipe marocaine était multiple : outre les trois points remportés lors de la rencontre, cette victoire a confirmé que sa décision de limoger Hélmi Toulan, ancien directeur technique de l’équipe, juste avant la rencontre africaine était correcte. Cette décision qui est prise à la suite de différends entre le président du club et l’ancien directeur technique de l’équipe, à propos du sort de certains joueurs, tels que les attaquants Amr Al-Ménoufi et l’Ivoirien Hermann Kouao qui étaient hors des estimations de Toulan. Ironie du sort : le doublé de l’attaquant ivoirien était à l’origine de la victoire de l’équipe lors de la rencontre de dimanche dernier. « J’étais sûr que ma décision était bonne, car je vise l’intérêt du club et rien d’autre », ajoute Amer. Pour sa part, Mimi Abdel-Razeq, qui assure l’intérim de Hélmi Toulan, n’a pas caché son inquiétude en ce qui concerne la rencontre de dimanche, vu la puissance de l’adversaire qui va jouer à domicile devant son public enthousiaste. « Je crains une chose lors de la rencontre de dimanche : le manque d’expérience de mes joueurs comparés aux adversaires qui ont une grande expérience sur la scène africaine », confie le directeur technique de Smouha. « Notre objectif est de réaliser un résultat positif contre Al-Hilal. Par conséquent, notre stratégie sera plutôt défensive afin de ne pas perdre le match. Et je pense que notre bon résultat contre Moghreb Tétouane nous aidera à présenter une bonne performance contre Al-Hilal, nous sommes plus confiants et cette rencontre a prouvé que tout est possible », ajoute-t-il.

Motivée par son nul vierge à l’extérieur contre la puissante formation congolaise de TP Mazembe, la formation soudanaise est une équipe à craindre. Le champion du Soudan a présenté une performance satisfaisante. Elle était sur le point de réaliser la surprise, mais elle s’est contentée de décrocher un point à Lubumbashi.

Il est clair que la mission de Smouha au Soudan ne sera pas facile, mais après la performance héroïque lors de la première journée, les joueurs ont confirmé qu’ils sont toujours à la hauteur. Ils sont capables de réaliser la surprise. Rendez-vous dimanche prochain.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique