Samedi, 22 juin 2024
Al-Ahram Hebdo > Sports >

Football : Smouha veut avancer en Afrique

Mohamad Mosselhi, Mardi, 28 avril 2015

En rencontrant les Congolais de Léopards, à l’occasion du match retour des 8es de finale de la Ligue des champions d’Afrique, Smouha rêve d’une qualification historique aux quarts de finale de cette compétition.

Smouha veut avancer en Afrique
Brillant contre Enyimbat, le milieu international de Smouha, Ibrahim Abdel-Khaleq, aura une lourde mission samedi contre Léopards. (Photo : Site officiel de Smouha)

Ce samedi, Smouha, représentant égyptien à la Ligue des champions d’Afrique, a un rendez-vous important avec la formation congolaise, Léopards, à Alexandrie. Battus 0-1 à l’aller, les hommes de Helmi Toulan, directeur technique de l’équipe, n’auront pas d’autre choix que de compenser le déficit afin de continuer leur parcours dans la compétition la plus prestigieuse au niveau des clubs au sein du continent noir. « Notre défaite n’était pas méritée. On a présenté une bonne performance lors de la rencontre. Les joueurs feront leur maximum lors du match retour afin de poursuivre leur parcours en Ligue des champions », explique Ibrahim Abdel-Khaleq, milieu international de Smouha et capitaine de l’équipe.

Il est évident que la mission de Smouha ne sera pas de tout repos lors de cette rencontre, vu la puissance de l’adversaire qui possède un grand nom dans le continent noir avec son titre de la Coupe de la CAF en 2013. Mais selon Atef Hanafi, directeur du secteur foot à Smouha, les joueurs, qui ont toujours prouvé être à la hauteur de leur mission, sont capables de relever le défi congolais.

En effet, Smouha, qui a fait sa première apparition africaine cette saison, était la victime d’un tirage au sort assez difficile en commençant son parcours dans cette compétition avec une rencontre difficile, contre la puissante formation libyenne Ahli Tripoli. Malgré leur défaite 0-1 à l’aller, les Alexandrins ont réussi à remporter le retour sur le même score, avant d’accéder au tour suivant grâce à leur victoire aux tirs au but. Au tour suivant, Smouha avait rencontré les Nigérians d’Enyimba, champions d’Afrique en 2003 et 2004 qui ont remporté l’aller aussi (1-0). Malgré sa grande réputation et l’expérience de ses joueurs, Enyimba fut battue par Smouha qui a remporté le retour 2-0, à Alexandrie. Contre Léopards, Smouha a subi une défaite habituelle de 0-1 à l’aller aussi.

Les hommes de Helmi Toulan seront obligés de se rattraper, comme aux tours précédents afin d’atteindre la phase de poule. « On va jouer surtout en attaque, sans oublier la défense, car prendre un but au retour va compliquer la rencontre », déclare Helmi Toulan. Ce dernier est le troisième entraîneur de l’équipe cette saison, après le limogeage de Hamada Sedqi et du Français Denis Lavagne, qui ont quitté leur poste pour insuffisance de résultats. Smouha était l’étalon noir de la saison dernière en ratant le titre du champion d’Egypte à la différence de but, avant de perdre la finale de la Coupe d’Egypte après sa défaite à la dernière minute de la rencontre. C’est vrai que l’équipe alexandrine a terminé la saison sans titre, mais elle a assuré une place à la Ligue des champions d’Afrique. Une première pour l’équipe qui a fait sa première apparition dans l’élite égyptienne en 2010.

Le principal artisan de cette exceptionnelle saison était Sedqi, membre du cadre technique des Pharaons, qui ont remporté trois titres consécutifs de la CAN, sous la houlette de Hassan Chéhata. Cet entraîneur de 53 ans a réussi à construire une équipe très puissante qui a ébloui tous les observateurs, la saison dernière, mais ses débuts cette saison étaient assez décevants en ratant 5 points dans les 4 premières rencontres. Il a ainsi cédé sa place au Français Denis Lavagne qui a fait un excellent travail avec Ittihad d’Alexandrie, mais la situation était pire avec lui. Sous sa direction, Smouha a perdu 9 des 13 rencontres jouées. Par conséquent, le club a chuté à la 15e place du championnat, ce qui a causé son limogeage en janvier dernier. Il est vrai que les résultats de l’équipe se sont améliorés avec son successeur, Helmi Toulan, ancien directeur technique de Zamalek, mais l’équipe reste à la 15e place. Selon Mohamad Farag Amr, président du club, le départ des stars de l’équipe Ahmad Hammoudi et Tareq Hamed, transférées à Basel (Suisse) et Zamalek respectivement, a beaucoup affecté le niveau de l’équipe, car les nouvelles recrues ne sont pas encore à la hauteur de ces grandes stars (voir entretien).

L’équipe souffre en championnat, mais une victoire lors de sa prochaine rencontre pourra avoir des effets au niveau technique et moral. Elle pourra réserver une place aux quarts de finale au niveau de l’élite africaine, ce qui représente un grand exploit pour cette équipe débutante qui tente, contre vents et marées, d’assurer une bonne place dans le championnat égyptien.

Lien court:

 

En Kiosque
Abonnez-vous
Journal papier / édition numérique