Lundi, 22 juillet 2024

Dossier - Dossier

Hassan Nafea: « J’invite le président Morsi à prendre en compte nos propositions pour sauver ce qui reste du pays »

3 Questions au politologue Hassan Nafea, professeur de sciences politiques à l’Université du Caire, affirme que la scène politique ne connaîtra le calme que si le parti en place cesse de confisquer par la force tous les pouvoirs.


Référendum: La société civile monte au créneau

Selon des organisations de défense des droits de l’homme et plusieurs forces politiques, les infractions flagrantes, ayant entaché le référendum, discréditent ses résultats. Elles réclament un nouveau scrutin.


Référendum: Poursuites judiciaires contre un référendum « illégal »

Des dizaines de plaintes viennent remettre en question la légitimité du référendum depuis son lancement. La Cour administrative du Caire devrait statuer sur celles-ci en une seule séance, le 25 décembre. En voici 4 exemples.


Référendum: Halte à la fraude

Créé le 17 décembre par une dizaine d'avocats et de juristes, le Front de la défense de l'intégrité du référendum décide d'intenter un procès devant la Cour administrative, pour contester les résultats de la première phase du référendum.


Référendum: La révolte des Egyptiens expatriés

A l’étranger aussi, les citoyens se sont trouvés face à des cas d’infractions flagrants. Ils s’indignent contre la violation « intentionnelle » de leurs droits.


Référendum : A Londres aussi, le référendum divise

De jeudi à lundi, les expatriés égyptiens en Angleterre ont voté le projet de Constitution. Transformée en bureau de vote, l’ambassade londonienne a vu défiler partisans et opposants aux Frères musulmans. Reportage.


Référendum: Un oui mesuré à Alexandrie

Le « Oui » l'emporte avec 57 % des voix dans le gouvernorat d'Alexandrie, pourtant un fief islamiste. Reportage.


Référendum : Oui, mais ...

Les non officiels 44 % de « non » marquent un recul des islamistes et laissent augurer un nouvel équilibre politique. L’opposition semble satisfaite des premiers résultats, mais les gouvernorats qui n’ont pas encore voté pourraient se prononcer très largement en faveur du « oui ».


Crise polilitique: Soutien aveugle de Washington à Morsi

La réaction molle des Etats-Unis est choquante pour certains, révélatrice pour d’autres. Les événements reproduisent trait pour trait la stratégie qui maintenait Moubarak au pouvoir : le soutien absolu de l’administration américaine au régime, en contrepartie de la garantie de la sécurité d’Israël.


Crise politique: Les diplomates refusent de s’impliquer

Des diplomates en poste à l'étranger refusent de superviser le référendum sur une Constitution qui « divise profondément » les Egyptiens.


Armée égyptienne: Entre passivité et complicité

Officiellement « neutre », la position des forces de l’ordre dans les événements sanglants d’Al-Ittihadiya reste douteuse.


Armée: L’acteur du milieu en Egypte

L’institution militaire est sortie de son silence en incitant, samedi, au dialogue entre l’opposition et le président Morsi. Lequel a décidé le même jour d’assouplir sa position.


Crise politique: Ittihadiya, symbole de la révolte anti-Morsi

Théâtre de heurts sanglants entre opposants et partisans du président Morsi, les abords du palais d’Al-Ittihadiya à Héliopolis sont devenus un haut lieu de protestation contre le chef de l’Etat.


Crise politique: Les agissements problématiques de Morsi

Promulgation de lois et décrets présidentiels avant d’en abroger certains par mauvais calcul politique ou juridique comme celui sur les taxes, pris et suspendu cette semaine en moins de 24 heures. Morsi suscite des questions sur ses capacités d’homme d’Etat.


Crise politique: Les discours et l'autre « réalité »

Les dirigeants du bureau politique des Frères musulmans ont tenu des conférences de presse successives pour faire face à l’opposition et établir un front islamique uni contre les anti-Morsi.


Crise politique: La stabilité de l'Egypte en jeu

Les divisions s’accentuent en Egypte à quelques jours du référendum sur la Constitution. Une violente attaque contre les opposants la semaine dernière a été précédée et suivie de décisions politiques maladroites, étoffées de menaces par les Frères musulmans.


  136 137 138 139 140