Dimanche, 26 mai 2024

Opinion

Le dilemme

Tandis que l’assemblée constituante, l’instance chargée de rédiger la nouvelle Constitution, doit achever son travail d’ici quelques semaines, la polémique s’est installée autour de certaines clauses du nouveau texte.

A commencer par le fameux article 2 de l’ancienne Constitution : « Les principes de l’islam sont la source de législation ». Les représentants du courant islamiste qui siègent au sein de l’assemblée ont d’abord demandé de remplacer le mot « principes » trop vague à leurs yeux par « préceptes ».


EDITO: Une approche mesurée

On attendait une rencontre entre le président Mohamad Morsi et son homologue américain, Barack Obama, cette semaine à New York, en marge de la nouvelle session de l’Assemblée générale des Nations-Unies. Mais celle-ci n’a finalement pas eu lieu. « Le président de la République a un agenda très chargé et il rencontrera peut-être son homologue américain à la fin de l’année », affirme un responsable de la présidence.

Et d’ajouter que le but de cette visite est « d’assister au lancement de la nouvelle session de l’Assemblée générale et d’y prononcer un discours ». La seule rencontre prévue entre le chef de l’Etat et des responsables américains est celle de la réunion annuelle de la fondation Clinton Global Initiative.


  101 102 103 104 105