Hebdomadaire égyptien en langue française en ligne chaque mercredi

La vie mondaine

La Une
L'événement
Le dossier
L'enquête
Nulle part ailleurs
L'invité
L'Egypte
Affaires
Finances
Le monde en bref
Points de vue
Commentaire
d'Ibrahim Nafie

Carrefour
de Mohamed Salmawy

Portrait
Littérature
Livres
Arts
Sport
Environnement
Patrimoine
Loisirs
Echangez, écrivez
La vie mondaine

Merci nos amis les Français

Yasser reçoit son invitation de Denis Louche, en présence de Mohamed SalmawyDenis Louche, conseiller de coopération et d’action et directeur du Centre Français de Culture et de Coopération (CFCC), a organisé, dans un geste bien sympathique et chaleureux, une réception en l’honneur de l’équipe d’Al-Ahram Hebdo à l’occasion de son 10e anniversaire. Et pour un anniversaire, il faut des cadeaux, et nos amis français qui ont accordé un fort soutien à l’Hebdo lors de sa fondation y ont pensé. Chaque année en effet, un journaliste sera invité en France pour couvrir un événement ou une manifestation. Cette année, il s’agissait de couvrir le Festival international du film de Cannes 2005.

Et Al-Ahram Hebdo a choisi Yasser Moheb, de la rubrique Arts et spécialiste du cinéma au journal, pour faire le voyage.

La réception a été inaugurée par des allocutions de Denis Louche et de Mohamed Salmawy, le rédacteur en chef, suivie d’un petit mot de Yasser Moheb. Une ambiance conviviale a régné lors de cette manifestation dans le patio du CFCC, rendue très dynamique par la suite grâce au concert de la bande Wast al-balad. Cette dernière a bien plu à tout le monde.

photos: Medhat Abdel-Méguid

L’équitation en fête

S. E. M. Ibrahim Al-Saad Al-Ibrahim, ambassadeur d’Arabie saoudite au Caire, a organisé cette semaine une réception à l’hôtel Grand Hyatt. Cause : la remise de la coupe du prince Abdallah bin Abdel-Aziz Al-Séoud et la remise des prix du Festival d’équitation. Les convives n’étaient pas seulement des sportifs, mais on remarquait aussi la présence de Mamdouh Al-Leissi, président de l’Organisme du cinéma de la Cité médiatique du Six Octobre, et l’acteur Younès Chalabi.
L’ambassadeur saoudien accueille Mamdouh Al-Beltagui, ministre de la Jeunesse et des Sports.
Photo: Hassan Ibrahim

Les Arméniens dansent au Caire

Comme chaque année, l’Université américaine du Caire (AUC) organise un spectacle de danse folklorique arménienne. La soirée, qui a été tenue dans la salle Ewart, au siège de l’université, a été animée par la troupe de danse folklorique arménienne Zankezour. La belle et trépidante fête a été marquée par la présence de S. E. M. Rouben Garabedian, ambassadeur d’Arménie au Caire, et Antranig Mesrobian, président du conseil de la communauté arménienne orthodoxe, ainsi que d’Elen Mardirossian, le maître de ballet qui a conçu les tableaux représentés.

Ces Arméniennes ont bien du rythme
Photo: Wanis Khatchig

Gastronomie tricolore

Un Arc de Triomphe au bord du Nil, symbole d’amitié.Cela devient une habitude que les gourmets ne peuvent plus se passer du Festival de la gastronomie française organisé à l’hôtel Nile Hilton sous la houlette du célèbre chef étoilé Thierry Verrat de la Ribaudière. L’inauguration, qui a eu lieu le 27 avril, était bien symbolique, avec une maquette de l’Arc de Triomphe élevée en face de l’hôtel. L’Ibis Café, où l’on peut déguster les plats de la brasserie française, est orné des couleurs de la France et d’une Tour Eiffel. Evidemment, c’est à la Rôtisserie Belvédère qu’on retrouvera les délices gastronomiques accompagnés d’une sélection de fromages français. Gastronomie et culture restent très liés dans ce contexte. Ainsi, Verrat a donné un cours de cuisine où les candidats apprendront à confectionner des choses aussi délicieuses que le macaron au praliné et son coulis de caramel. Ce chef, qui aime l’Egypte, a d’ailleurs écrit un livre, Le Carnet des saveurs en pays de Cognac, (2002, éditions du Laquet), qui a reçu le 1er prix au salon du livre à Périgueux. La nouveauté dans ce festival est de mettre en valeur les produits et aussi de valoriser une cuisine franco-européenne avec une influence italienne et espagnole. 
Photo: Hassan Ibrahim

Les jours se suivent et se ressemblent

Sara, ce prénom arabe qui signifie un événement heureux, est le titre d’un nouveau feuilleton. Il semblerait d’ailleurs qu’il ait porté bonheur à tous ses acteurs. En effet, Ahmad Rizq et Hanane Motawie, deux vedettes de cette réalisation, ont célébré leurs fiançailles. Le lendemain sur le plateau, toute l’équipe du feuilleton a organisé pour l’occasion une petite cérémonie avec quelque chose de très particulier, une danse exécutée par Hanane Tork, ainsi que Sawsane Badr, Tareq Loutfi et Ahmad Ragab, et réalisée par Chérine Adel, elle-même réalisatrice du feuilleton.

Un tournage qui porte bonheur.
Photo: Abdel-Hamid Eid

Le septième art en plein tournage

Il paraît que c’est la saison des tournages. En tout cas, deux films sont en route cette semaine. Le premier, Maalech ehna bénetbahdel (Maalech, nous sommes malmenés), joué par Ahmad Adam avec un acteur américain, Brent Mendenhall, sera tourné en deux parties. La première raconte l’histoire d’un homme qui cherche un ami disparu en Iraq et qui découvre qu’il a été enlevé par les Américains. Dans la seconde, cet homme menace d’enlever une fille du président américain. Une maquette de la Maison Blanche sera créée car le tournage des deux parties aura lieu en Egypte. Le deuxième film, Régal min Masr (Des hommes d’Egypte), réalisé par Fékri Abdel-Aziz, sera joué par Ahmad Saïd Abdel-Ghani et Gihane Qamari. Le tournage aura lieu dans le désert des Pyramides.

Abdel-Ghani et Gihane Qamari, le duo Des hommes d’Egypte.
Photo: Abdel-Hamid Eid
Haut de page
 

Pour les problèmes techniques contactez le webmaster

Adresse postale: Journal Al-Ahram Hebdo
Rue Al-Gaala, Le Caire - Egypte
Tél: (+202) 57 86 100
Fax: (+202) 57 82 631